Paroles officielles de la chanson «La Boite En Fer Blanc» : Juliette Noureddine

Compositeurs : Juliette Noureddine
Auteurs : Juliette Noureddine
Chanteurs : Juliette Noureddine
Éditeurs : Les Studios Mademoiselle
Albums :

Paroles officielles de la chanson "La Boite En Fer Blanc"

J’avais une boîte
Une boîte en fer blanc
Coffre de pirate
Rempli de diamants

Topazes, héliodores
Saphirs, chrysolithes
C’était mon trésor
Quand j´étais petite

Richesse incongrue
Joyaux scintillants
Qui auraient rendu
Jaloux les Sultans

Des pierres de lune
Des jaspes troublants
Jouaient la fortune
A mes yeux d´enfants

Mon père musicien
Dans les music-halls
Les projos éteints
Trouvait ces babioles

Emmêlées de plumes
Cet eldorado
Tombait des costumes
Des girls du Lido

Après la folie
Des cancans des valses
Où pleuvaient sur lui
Des perles et des strass

Un père magicien
Faisait pour sa fille
Des bijoux anciens
De ces pacotilles :

Lapis lazuli
De bric et de broc
Opale et rubis
En plastique en toc
C’est du carton pâte
Et du sentiment
Au creux de ma boîte
Ma boîte en fer blanc

Mais mon père avait
Laissé autre chose
Caché en secret
Dans ma boîte close

Un présent plus fort
Que quelques diamants
Que tous les trésors
De tous les sultans :

Les lumières d’or
Sur la scène nue
L’envers du décor
Quand on est d’la r’vue

L’odeur la poussière
Et les loges tristes
L’envie singulière
De faire l’artiste

Et si j’ai perdu
Ma boîte en fer blanc
Un jour inconnu
D’il y a longtemps

Voilà qu’à mon tour
Je trouve et ramasse
Des perles à cour
Des perles et des strass

Sur les vieilles planches
Que le rideau frôle
Quand ma voix s’épanche
Dans les music-halls

Vos yeux magiciens
Refont pour sa fille
Des bijoux anciens
De ces pacotilles

Lapis lazuli
De bric et de broc
Opale et rubis
En plastique en toc
C’est du simili
Du brillant baroque
Du vent du vernis
Et de la breloque
De la nostalgie
De bric et de broc
D’la mélancolie
En plastique en toc

C’est du carton pâte
Et du sentiment

 
 


Facebook