Paroles officielles de la chanson «Lapins» : Juliette Noureddine

Compositeurs : Juliette Noureddine
Chanteurs : Juliette Noureddine
Auteurs : Vivier Morel
Éditeurs : Les Studios Mademoiselle
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Lapins"

C’était un très vieux magicien
Qui sortait de son beau chapeau
Des chimpanzés des chats des chiens
Des vaches des cochons des veaux
Des souris vertes des rats blancs
Des boas des éléphanteaux
Des biches aux abois des élans
Enfin tout un tas d´animaux
Sa femm’ disait "mon bon André
(Le magicien s´appelait André)
Je pense un peu que tu compliques
Si les colombes je sais bien
Te donnent des poussées allergiques
Au moins, fais sortir un lapin
C’était un très vieux magicien
Qui sortait de son haut de forme
Des vis des lits à baldaquin
Des clefs de douze des uniformes
Des chaussettes sales des radiateurs
Des crucifix des bilboquets
Des locomotives à vapeur
Un tas d´objets inopinés…
Sa femme disait "mon pauvre André
(Vous ai-je dit qu´il s´app´lait André ?)
Il faut toujours que tu compliques
Toujours que tu fasses ton malin
Quand on a un chapeau magique
On fait sortir un lapin…"
C’était un très vieux magicien
Qui sortait de son couvre-chef
Des facteurs des politiciens
Des employés SNCF
Des aviateurs des amoureux
Des contractuelles des curés
Des vigoureux des souffreteux
Enfin toute une humanité…
Sa femme disait "Tu sais, Dédé
(Car son surnom c´était Dédé)
C’est pas croyable comm’ tu compliques
Comme il faut qu’ tu fasses ton malin
Quand on a un chapeau magique
On fait sortir un lapin…"
C’était un très vieux magicien
Qui sortait de son grand galure
Des ciels d´orage diluviens,
Des arcs-en-ciel des clair-obscur
Des boul’versements climatiques
Des cyclones des raz-de-marée
Des jaillissements volcaniques
Tout un tas de calamités
Sa femme disait "mon pauvre Dédé..."
"Oui bon ça va disait André
A la longue tu m´indisposes
A dire que je fais mon malin
J´ai quand mêm’ le droit je suppose-
De ne pas aimer le lapin !"

 
 


Facebook