Paroles officielles de la chanson «Un Petit Velo Rouille» : Juliette Noureddine

Compositeurs : Juliette Noureddine
Auteurs : Juliette Noureddine
Chanteurs : Juliette Noureddine
Éditeurs : Les Studios Mademoiselle
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Un Petit Velo Rouille"

Un petit vélo rouillé dans un grincement minable
Tourne sur mon oreiller, un ronde interminable
Il va le guidon tordu brinquebale les roues voilées
Indifférent et têtu sur le point de dérailler
Petite Reine abîmée par ces courses sans victoire
Qui laisse mon âme tâchée du cambouis des idées noires

Ainsi vont mes nuits sans toi à le regarder tourner
En comptant du bout des doigts ses tours de piste obstinés

« Cent vingt cinquième tour, le sentiment de culpabilité laisse place à la parano »

Un petit vélo rouille dans un grincement bizarre
N'en finit pas de rallier la raison au cauchemar
Il va en suivant sa route, sans pilote ni passager
Ce n'est rien qu'un petit doute dont les freins auraient lâché
Et sur la piste ensablée des bas-fonds de ma mémoire
Il fait tintinnabuler la sonnette des idées noires

Ainsi vont mes nuits sans toi à le regarder tourner
En comptant du bout des doigts ses tours de piste obstinés

« Six cent cinquante troisième tour, l'amour est dépassé par la jalousie mortelle»

Un petit vélo rouillé dans un grincement sordide
Prend un chemin embrouillé et pédale dans le vide
Il va roulant sur la jante de plus en plus déglingué
Traçant d'une roue méchante cercle vicieux et vicié
Pour ne pas le voir zigzaguer je crains qu'il ne soit trop tard
J'ai sur mes deux yeux crevés la rustine des idées noires

Ainsi vont mes nuits sans toi à le regarder tourner
En comptant du bout des doigts ses tours de piste obstinés

« Mille deux cent quarante septième tour, quelques idées de meurtres font une apparition remarquée »

Ainsi vont mes nuits sans toi, soufflant et suant mille peines
Dans le désert de nos draps attendant que tu reviennes
Tu vas d'un mot adorable sûrement le faire tomber
Ce petit vélo misérable qui m'aura le cœur cassé

Il n'y a que toi pour montrer combien il est dérisoire
Tout en pièces détachées le cycle des idées noires

Mais je sais qu'il reviendra quand tu auras le dos tourné
Réparé il reprendra ses tours de piste obstinés

« Premier tour bouclé pour le Phoenix du vélodrome qui nous revient ce soir en très grande forme »

 
 


Facebook