Paroles officielles de la chanson «La Boite» : Renan Luce

Compositeurs : Renan Luce
Auteurs : Renan Luce
Chanteurs : Renan Luce
Éditeurs : Universal Music Publishing
Albums :

Paroles officielles de la chanson "La Boite"

JÉcoutez l’histoire
Difficile à croire
Mais moi j’suis bonne poire
Et j’sais pas c’qui m’a pris
Mon pote qui débarque
Tremblant et puis moite
Il me tend une boîte
Et m’dit je t’en prie
J’voudrais qu’tu m’la gardes
En bon camarade
Dépose-la peinarde
Planquée à l’abri
Il repart en trombe
Plus vite que son ombre
Déjà au loin gronde
Sa caisse dans Paris
Refrain :
Par amitié, j’veux bien te servir d’alibi
Dire à ta femme qu’on est sorti
Au tennis, faire genre que tu gagnes
À la rigueur, je peux même te prêter des thunes
Ou une p’tite laine si t’as un rhume
À PES, j’te laisse l’Espagne
Je me battrais s’il faut se battre
Oui mais quoi faire avec cette boîte (1ère et 2ème fois)
Pour taire c’qu’il y avait dans cette boîte (3ème fois)
Des bandes adhésives
Fermaient la missive
Seule alternative
Pour voir c’qu’elle contient
Secouer le paquet
Les oreilles aux aguets
L’emballage qui craquait
Mais à part ça, rien
C’est donc pas un vase Ming
Ça aurait fait bling bling
C’est p’t’être un kidnapping
Un doigt ou une main
Mais pour la charcute
Mon pote, ça s’discute
Bosse à la Matmut
Du coup, j’y crois moins
Par amitié, j’veux bien te servir d’alibi
Dire à ta femme qu’on est sorti
Au tennis, faire genre que tu gagnes
À la rigueur, je peux même te prêter des thunes
Ou une p’tite laine si t’as un rhume
À PES, j’te laisse l’Espagne
Je me battrais s’il faut se battre
Oui mais quoi faire avec cette boîte (1ère et 2ème fois)
Pour taire c’qu’il y avait dans cette boîte (3ème fois)
J’en ai fait des rêves glauques
Des montagnes de coke
Un type à la voix rauque
Accent sicilien
Me plongeait dans l’acide
J’ai pensé au suicide
Jusqu’à c’que tu t’décides
À v’nir un matin
Reprendre ta boîte
Question délicate
J’t’ai dit que j’ai hâte
Savoir c’qu’elle contient
Quand tu m’as répondu
Je t’ai rendu ton dû
Bien sûr, on a conv’nu
Que je n’dirai rien
Par amitié, j’veux bien te servir d’alibi
Dire à ta femme qu’on est sorti
Au tennis, faire genre que tu gagnes
À la rigueur, je peux même te prêter des thunes
Ou une p’tite laine si t’as un rhume
À PES, j’te laisse l’Espagne
Je me battrais s’il faut se battre
Oui mais quoi faire avec cette boîte (1ère et 2ème fois)
Pour taire c’qu’il y avait dans cette boîte (3ème fois)

 
 


Facebook