Paroles officielles de la chanson «Cote Concorde» : Feu Chatterton

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Cote Concorde"

Il pleut, il pleut à Giglio
Vieille commune ennuyée
De la côte toscane

‘Triple, triple A idiot
Il nous faut t'oublier
Comme D point Strauss-Kahn’

Voilà ce que titrent à la capitale
Les journaux ce vendredi-là
D'une écriture accidentée comme les routes-paysages
Où le temps se dilate

Il pleut, il pleut à Giglio
Vendredi treize
A bord du Côte Concorde
L'orgueilleux capitaine tarde
A lancer les feux de détresse
A lancer les feux

Si près de la lagune
A tangué le navire
L'homme amusé depuis la dune
Voit le ferry mourir

Si près de la lagune
A tangué le navire
L'homme amusé depuis la dune
Voit le ferry mourir

Du ciel tombe des cordes
Faut-il y grimper ou s'y pendre ?
Sur le pont du Côte Concorde
Cinq étoiles dans la nuit sont mortes !

Du ciel tombe des cordes
Faut-il y grimper ou s'y pendre ?
Sur le pont du Côte Concorde
Cinq étoiles dans la nuit sont mortes !

Voilà ce qui arrive
Quand les bicoques sédentaires
S'en vont voir du pays

Parade devant la rive
Mais les eaux couleur d'opaline
Ne sont pas édentées

Ainsi petit rocher
Voulu croiser ta course
Pirate somnolent
Mille fois dérangé
Par tes fols néons
Et le bruit de ta bourse

Il a mordu dedans
Il a mordu dedans !
N'est-ce pas le ciel qui a ourdi
La chute du vaisseau
Par la pierre éventré ?
Dans sa panse alourdie
De spas, machines à sous
L'eau est entrée

L'eau est entrée.

Du ciel tombe des cordes
Faut-il y grimper ou s'y pendre ?
Sur le pont du Côte Concorde
Cinq étoiles dans la nuit sont mortes !

Du ciel tombe des cordes
Faut-il y grimper ou s'y pendre ?
Sur le pont du Côte Concorde
Cinq étoiles dans la nuit sont mortes !

Si près de la lagune
A tangué le navire
L'homme amusé depuis la dune
Voit le ferry mourir

Si près de la lagune
A tangué le navire
L'homme amusé depuis la dune
Voit le ferry mourir.

 
 


Facebook