Paroles officielles de la chanson «Charite Populaire» : Alexis Djoshkounian

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Charite Populaire"

Fi des cols roulés qui piquent
Des doigts brunis à la gitane
Fi des ardeurs mélancoliques
Des ennemis du grand capital
Allons nous distraire dans la ouate
Ephémère des femmes de droite
Laissons nous happer
Par leurs canapés
Soyons tolérants non de non!
Elles ne sont pas très humanistes
Et trouvent le monde bien fait
Leur vision des choses un peu simpliste
Me fait rire et parfois m’effraie
Quand tu parles de justice sociale
Je hoche la tête bêtement
Quand tu dis que les chômeurs sont sales
Et que les clochards sont feignants
Si dans l’art d’aimer tu excelles
C’est de par ton éducation
Le sexe est le moyen des faibles
Pour écourter la conversation
Mais c’est dans ces moments intimes
Que s’effacent nos dissensions
Que tous nos préjugés décident
De voter la dissolution
Quand on est de culture populaire
Il faut avoir la charité
D’aller donner les bonnes manières
A ces beautés des beaux quartiers

 
 


Facebook