Paroles officielles de la chanson «Le Bourg De La Grognardiere» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Le Bourg De La Grognardiere"

Qui que vous soyez
D’où que vous veniez
Retournez-y.
Vous n’êtes pas bienvenus ici

Qui que vous soyez
D’où que vous veniez
Retournez-y
Vous n’avez rien à faire ici

Rien à faire à part nous énerver davantage,
On a déjà du mal à supporter le voisinage

N’entrez pas chez le boulanger
Il se plaint tout le temps
Il dit que pétrir le pain
C’est très fatigant

Se lever tôt le matin,
Il est cher le prix du grain
Et la farine,
C’est très salissant...

Le boucher d’en bas
N’est jamais content
La viande et les abats
Il trouve ça dégoûtant

C’est un métier dangereux
Les couteaux sont tranchants
Et le sang
C’est très salissant

Dans le bourg de la Grognardière
Nous n’avons pas de temps à perdre à être heureux
Tant de raisons de râler, bougonner, ronchonchonner,
Être en colère.

N’entrez pas chez l’épicier
Il n’est jamais là.
Sur la porte, il y a marqué
«Je reviens, ou pas»

Épicier c’est ennuyeux
On attend les clients
Qui sont jamais contents
Les clients, c’est jamais content

N’allez pas voir le teinturier
Il n’est pas très potache
Le plombier fait la moue
Derrière sa grosse moustache

Le notaire n’est pas très clair
Le serrurier renfermé
Et le docteur est toujours enrhumé
Donc

Qui que vous soyez
D’où que vous veniez
Retournez –y
Vous n’êtes pas bienvenus ici, Non !

Qui que vous soyez
D’où que vous veniez, Retournez –y
Vous n’avez rien à faire ici
Rien à faire, à part nous énerver davantage,
On a déjà du mal à supporter le voisinage

Dans le bourg de la Grognardière
Nous n’avons pas de temps à perdre à être heureux
Tant de raisons de râler, bougonner, ronchonchonner,
Être en colère

Dans le village de Bernard, Jean-Pierre et Marie-Pierre.

 
 


Facebook