Paroles officielles de la chanson «Lampedusa» : Debout Sur Le Zinc

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Lampedusa"

Quand t’as tenté ta chance
À bord de ce bateau
T’imaginais la France
Comme un eldorado
Contre vents et marrées
Tu es resté debout
La Méditerranée
Avait une faim de loup

Est-ce que je serai le bienvenu chez vous ?
Est-ce que je serai le bienvenu ? C’est tout

Toi tu rêvais d’Europe
Quand sa mythologie
Gorgones et cyclopes
Restaient sourds à tes cris
Maudit chant des sirènes
Leurs promesses de bonheur
Elles t’ont poussé sans peine
À surmonter ta peur

Est-ce que je serai le bienvenu chez vous ?
Est-ce que je serai le bienvenu ? C’est tout
Est-ce que je serai le bienvenu chez vous ?
Est-ce que je serai le bienvenu ? C’est tout

Mais les royaumes enchantés
Sont régit par des lois
Et les contes de fées
Soumis à des quotas
Tes espoirs sont échoués
Au bord de la lagune
Tes rêves sont enterrés
Dans une fosse commune

Car tu n’étais pas le bienvenu chez nous
Non, tu n’étais pas le bienvenu, c’est tout
Car tu n’étais pas le bienvenu chez nous
Non, tu n’étais pas le bienvenu, c’est tout

Lampedusa panse ses plaies
Au petit matin
Cette nuit la mort a frappé
Et moi je n’y pouvais rien
Lampedusa panse ses plaies
Au petit matin
Cette nuit la mort a frappé
Et moi, moi j’étais trop loin

 
 


Facebook