Paroles officielles de la chanson «Vie De Cochon» : Vald

Compositeurs : Robin Sandor Waiss
Chanteurs : Vald
Auteurs : Valentin Le Du
Éditeurs : Wati B Editions, Suther Kane Films, Mezoued Records
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Vie De Cochon"

Si ta culture, c'est l'porno
Tu t'détruis, bouffe comme un porc gros
Bande sur des truies, j'ai la bonne dose
A enfiler dans ton groin, viens enquiller dans mon coin
C'est la boucherie des gens bons
Tire un trait pour ta vie d'cochon
Tire-en deux pour ta vie d'cochon
Bouffe une queue pour ta vie d'cochonne
Vide un verre, roule un teh, appelle-moi vite, cochon

C'est la fête, mon dernier neurone s'est barré
Et j'ai fini l'stock depuis qu'nous nous sommes séparés
J'baise la nounou, ses mamelles m'applaudissent, c'est grave
Elle rappe sa vie bof alors que j'la monte sur l'étagère
Si j'amène mon pote Eristoff et qu't'as une chatte
Dis pas "Merci" ma belle et attends l'épilogue
J'bouffe comme porc, fourbe comme un [BIIIP]
Tout c'qui m'importe, c'est pouvoir
Fourrer mes deux boules dans ta gorge fine
Ouais, les filles de joie si peu malines m'attendrissent
J'm'endors plus tranquille le soir où les vipères m'envahissent
Où que j'deviens parano donc fais ner-tour l'antalgique
Ou je t'envoie à la morgue, apparemment
Si j'ai peu d'amis, c'est rien
Ça en fait moins à partager sur mon zbar qui s'éteint
Dans mon navire, j'ai plein de loisirs à foutre à l'eau
Mais dès lors, je coule alors...

Si ta culture, c'est l'porno
Tu t'détruis, bouffe comme un porc gros
Bande sur des truies, j'ai la bonne dose
A enfiler dans ton groin, viens enquiller dans mon coin
C'est la boucherie des gens bons

Cette génération m'a rendu malsain
Matte que j'ai quatre ein-s dans l'esprit quand j'en tape cinq
J'suis v'là l'pingre, j'vais méditer quand t'auras besoin
Que j'écoute tes problèmes dont j'ai pas besoin
C'est vérifié, on parle de rien, sauf de drogue
De corps qu'on mutile, de bore dans les loges

Gros, donc de musique et c'est con, j'te l'accorde
J'avoue tristement, c'est pas l'Homme
Qui prend la tise, nan, la tise le prend
On pactise le vendredi soir avec les porcs
Jusqu'au vendredi d'après , tant qu'la zeb est bonne
Mes supers junkies narguent le démon
Vides comme une bulle d'air meurtrie par le béton
Et j'vais pas m'lever tôt mais ça tu l'savais déjà
Toujours à schlasser des chattes, j'suis grondé par le veto
OK, la corde au cou, les vivants pleurent beaucoup
Mais est-ce que les morts roucoulent ?

Si ta culture, c'est l'porno
Tu t'détruis, bouffe comme un porc gros
Bande sur des truies, j'ai la bonne dose
A enfiler dans ton groin, viens enquiller dans mon coin
C'est la boucherie des gens bons
Tire un trait pour ta vie d'cochon
Tire-en deux pour ta vie d'cochon
Bouffe une queue pour ta vie d'cochonne
Vide un verre, roule un teh, appelle-moi vite, cochon

Nan, j'veux pas vous vexer 'vec ses morales, sec
C'est dommage de s'excuser d'être un excellent schlag
Cesse de penser que c'est bon tant qu'tu prends pas d'cess
Fais c'que tu penses être bon mais surtout ferme tes fesses
Nan, j'veux pas vous vexer 'vec ses morales, sec
C'est dommage de s'excuser d'être un excellent schlag
Cesse de penser que c'est bon tant qu'tu prends pas d'cess
Fais c'que tu penses être bon mais surtout ferme tes fesses

Mon frère vous aurait dit :
" C'est pour ça qu'vous avez lâché la religion ? "

Si ta culture, c'est l'porno
Tu t'détruis, bouffe comme un porc gros
Bande sur des truies, j'ai la bonne dose
A enfiler dans ton groin, viens enquiller dans mon coin
C'est la boucherie des gens bons
Tire un trait pour ta vie d'cochon
Tire-en deux pour ta vie d'cochon
Bouffe une queue pour ta vie d'cochonne
Vide un verre, roule un teh, appelle-moi vite, cochon

 
 


Facebook