Paroles officielles de la chanson «Dans Ma Tete» : James Delleck

Compositeurs : James Delleck
Auteurs : James Delleck
Chanteurs : James Delleck
Arrangeurs : Camille Ballon
Éditeurs : Lili Louise Musique
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Dans Ma Tete"

Dans ma tête il pleut des hommes en chapeaux haut-de-forme
Ornés de nains dorés s’balançant au bout d’une corde
Elle-même reliée à des iPod autoreverse
Fabriqués par des bonnes bonnes sœurs aux mauvaises mœurs

Ici je perds la raison pour mieux savoir quand j’ai tort
J’y croise ma prostate promenant son Minotaure
Je m’élance pour faire une chute mortelle
Rebondissant sur des punchlines hydratées aux larmes de pucelles

Dans ma tête je passe de délicat à délinquant
J’ai tellement de démence contenue dans ce petit continent
Depuis bien longtemps j’ai attrapé l’lapin chapelier
Pour lui botter le cul sur la lune de Georges Méliès

Sur le Mont Ardent j’y regarde le couchant
Rouge comme la joue d’un enfant bien trop insolent
Dans ma tête ils m’ont dit de m’appeler « Delleck »
Depuis je vaseline mes mots pour qu’on m’écoute cul sec

Aller tout droit dans les virages
C’est dans ma tête
Faire un dérapage sur les nuages
C’est dans ma tête
Connaître la fin sans tourner les pages
C’est dans ma tête
C’est dans ma tête ça
C’est dans ma tête
Sur le soleil poser mes bagages
C’est dans ma tête
Vivre l’amour sans cafouillage
C’est dans ma tête
Habiter une maison en coloriage
C’est dans ma tête
C’est dans ma tête ça
C’est dans ma tête

Je rassemble mes résidus qui ont survécu
Pour en faire des poèmes aux rimes bien trop têtues
Sur ma colline autour de moi des formes gravitent
Un peu comme perdues dans l’arrière-plan d’un Magritte

Flottant sans faux-semblant comme renaissant
J’y croise parfois des trafiquants d’griffes de chats persans
Non loin de la source où je grave mes aigus
Là ou je soigne mes poings qui se sont trop battus

Dans ma tête je donne de la stature à mes sutures
J’reste un punk sans crête qui pense qu’il y a un futur
Un crooner de haut niveau bouffeur d’enfants indigo
Inventeur de mots encore inconnus des dicos

Un tatouage sur l’œil des fois je rentre dedans
Pour y ramener ma verve et des crachats de garnements
Je vaux cent vauriens, même si mon cerveau est un taudis
Moi l’impoli qui a plutôt choisi de se donner la vie

Aller tout droit dans les virages
C’est dans ma tête
Faire un dérapage sur les nuages
C’est dans ma tête
Connaître la fin sans tourner les pages
C’est dans ma tête
C’est dans ma tête ça
C’est dans ma tête
Sur le soleil poser mes bagages
C’est dans ma tête
Vivre l’amour sans cafouillage
C’est dans ma tête
Habiter une maison en coloriage
C’est dans ma tête
C’est dans ma tête ça
C’est dans ma tête

Dans ma tête des choses sortent des miroirs
Les éléphants sont roses sans porte ni tiroir
Du fait d’un esprit un peu mal loti
J’ai abandonné tout espoir de devenir poli

Alors j’essaie de pas courir après le temps
Pour qu’à la fin je puisse mourir vivant
En construisant ce monde dans ma cachette
Même si pour vous c’est qu’dans ma tête

Aller tout droit dans les virages
C’est dans ma tête
Faire un dérapage sur les nuages
C’est dans ma tête
Connaître la fin sans tourner les pages
C’est dans ma tête
C’est dans ma tête ça
C’est dans ma tête
Sur le soleil poser mes bagages
C’est dans ma tête
Vivre l’amour sans cafouillage
C’est dans ma tête
Habiter une maison en coloriage
C’est dans ma tête
C’est dans ma tête ça
C’est dans ma tête

 
 


Facebook