Paroles officielles de la chanson «Nombreux» : James Delleck

Compositeurs : James Delleck
Auteurs : James Delleck
Chanteurs : James Delleck
Arrangeurs : Camille Ballon
Éditeurs : Lili Louise Musique
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Nombreux"

Échappé du buffet des anciens élèves
Mes cris s’élèvent sincères sur le bout des lèvres
Mon sortilège je le subis ou j’en crève
Sur le manège d’enfant j’ai attrapé une grappe de rêve

Depuis j’ai l’allocution épicée
J’essaie de vivre pour jamais m’asphyxier
Sans mettre des patins pour le parquet
C’est toute une génération que j’ai marqué

Axé sur l’abstrait onirique
Une armée de Shadock pour public
L’œil sombre comme le cul d’un lombric
Nous tous formerons une éclipse

J’éclate sur l’antre de ma folie
Va chez Darty c’est pas fini
De l’acouphène jusqu’au papillon qui crie
Te demande pas « c’est qui ? »

Entends-tu gronder mes dissidents sous décibel
Je suis nombreux
Le Delleck saisissable comme un nuage de sauterelles
Je suis nombreux
À foison comme les rondelles chez Marc Dorcel
Je suis nombreux
Terrien quand d’un mot tu m’vois rayer l’ciel
C’est qu’je suis nombreux

Agréable comme un verre de javel appelle
Les secours vu qu’j’crache mes rimes à coup de pelle
Dur et froid comme un gosse au congél’
Je tache les convenances façon fluide menstruel

J’abonde sans placebo
J’suis l’Othello du caniveau
Chaque bout de moi est comme des briques de lego
Qui grondent comme une armée d’ados

Moi l’artilleur prêt à m’éparpiller
Crier dans un monde quadrillé
Désolé si tu fais la musique d’hier
Comme une escadrille je me compte par milliers

J’suis comme une ruche qui part au galop
Drogué à la menthe à l’eau
Clown à la triste mine au teint pâlot
Même ma femme m’appelle « le salop »

Entends-tu gronder mes dissidents sous décibel
Je suis nombreux
Le Delleck saisissable comme un nuage de sauterelles
Je suis nombreux
A foison comme les rondelles chez Marc Dorcel
Je suis nombreux
Terrien quand d’un mot tu me vois rayer l’ciel
C’est qu’je suis nombreux
X 2

 
 


Facebook