Paroles officielles de la chanson «92I Veyron» : Elie Yaffa

Albums :

Paroles officielles de la chanson "92I Veyron"

Personne, personne
Personne, personne

Nouveau riche, ma Lamborghini a pris quelques dos-d'âne
J'fais ni la queue au Ritz, ni au McDonald's
Si c'est eux qui ont raison, je n'suis pas raisonnable
La rafale dans ton salon sera sûrement désagréable
Nouveau riche, ma Lamborghini a pris quelques dos-d'âne
J'fais ni la queue au Ritz, ni au McDonald's
Si c'est eux qui ont raison, je n'suis pas raisonnable
La rafale dans ton salon sera sûrement désagréable

On trinque à nos balafres, à nos crochets tous les soirs
"Noir c'est noir", ont-ils dit, y'a donc vraiment plus d'espoir
Les vainqueurs l'écrivent, les vaincus racontent l'histoire
Les vainqueurs l'écrivent, les vaincus racontent l'histoire
Personne dans le monde ne marche du même pas
Leurs règles ont toutes une tombe, c'est ça qu'ils n'comprennent pas
Des allers-retours en prison, certains n'en reviennent pas
J'ai kalash et des mouftons, tous sous le même toit
Toujours d'humeur à les lever, que l'avenir suce mon troisième doigt
Non, moi je n't'aime pas, ni celui qui est avec toi
Y'a que quand tu baises ta daronne que j'suis de tout cœur avec toi
T'as même pas de quoi me faire fumer, qu'est-ce que j'vais faire avec toi ?

Je parle de rue car j'y ai baigné, même si j'y suis beaucoup moins
Je t'écris du block avec G.A.T.O B.A.T.O, boug an mwen
Y'a du son, d'la chatte, du shit, y'a le Nueve-2i dans le coin
Grosse bite dans la chatte du SMIC, coup d'pied retourné dans le groin
Bombe nucléaire sur le game, il ne restera que moi et les rats
Quand j'monterai dans la Veyron, jamais tu n'me reverras
Inspiré par la musique de ces descendants d'esclaves
Ils achètent négros sur place publique, pour eux rien n'est grave
J'ai couronne sur la tête pourtant c'est le voisin qui a eu la fève
"Il n'y aura jamais de trêve" m'ont dit mes khos du 93
Braisé poulet, locos, bananes, le rap c'est haram
Génocide sur ces négros, j'vais les Boko Haram
Ne fais pas trop de bien ou tu seras cloué sur une croix
La rafale dans ta grand-mère arrivera plus tôt que tu n'crois
La race humaine me dégoûte, j'allume gros pilon au chalumeau
Nique ta fondation de merde, j'préfère sauver les animaux

On trinque à nos balafres, à nos crochets tous les soirs
"Noir c'est noir", ont-ils dit, y'a donc vraiment plus d'espoir
Les vainqueurs l'écrivent, les vaincus racontent l'histoire
Les vainqueurs l'écrivent, les vaincus racontent l'histoire
Personne dans le monde ne marche du même pas
Leurs règles ont toutes une tombe, c'est ça qu'ils n'comprennent pas
Des allers-retours en prison, certains n'en reviennent pas
J'ai kalash et des mouftons, tous sous le même toit
Toujours d'humeur à les lever, que l'avenir suce mon troisième doigt
Non, moi je n't'aime pas ni celui qui est avec toi
Y'a que quand tu baises ta daronne que j'suis de tout cœur avec toi
T'as même pas de quoi me faire fumer, qu'est-ce que j'vais faire avec toi ?

 
 


Facebook