Paroles officielles de la chanson «Perdu Ta Langue» : La Caravane Passe

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Perdu Ta Langue"

Perdu ta langue
Toma Feterman: chant, guitares électriques, trompettes - Rachid Taha : chant - Cyril Moret : saxophones - Olivier Llugany: trombone - Ben Body: basse - Pat Gigon : Batterie - Camille Ballon : claviers, programmations

Ca c’est une chanson immigrée
De dynastie nomade et made in nowhere
Avec un air déraciné
Je suis de là où je suis né sans charter

Moi j’débarque au village, sin prentanción (1)
Et ça fait parler, jacqueter, les autochtones
Tout l’monde veut savoir si mon nom est Personne
J’ai l’accent du métèque, et la tête qui questionne
« Qu’est-ce qui s’passe étranger, t’as perdu ta langue ? »
Ouais ! J’préfère la paumer, plutôt que d’me la faire pendre ailleurs
M’envoyer en l’air, sifflant l’air migrateur,
Le surnaturel, j’suis qu’un alien

(refrain)
I lost my tongue and changed my song
And getting stranger
I lost my accent, feeling absent
Fled my chaser
I lost my tongue and changed my song (2)
Et d’ailleurs

Tournée sept fois, pâteuse et distraite
Ma langue de pute depuis, la joue discrète
Partie en voyage au mont Polyglotte
Elle trafique les messages et joue les interlopes
Slang, patois, argot de puta madre
Tout l’lexique cosmopolite bâillonné
Mon javanais ayant pas très bien tourné
J’ai donc dû abandonner ma langue au chat botté

Koul insann ihab el jena,
Isafer isafer n’temna
Koul insann ihab l’horiya
Koul insann, Koul insann ,
Koul insann ihab ichouf, ichouf a saada,
Koul insann ihab yensa el nbeudia (3)

J’suis l’gadjo, l’étranger, le stranger étranglé,
Le goy, le gaouri, l’outsider, l’apache
Le STF, sans territoire fixe, le shérif me fixe,
Mais moi j’m’arrache, et j’lâche le cache-cache
Y a comme un manque d’action au camp d’rétention
C’est la faute au maton qui compte les extraditions
Il est temps d’stopper le supplice du goudron et des plumes
Avant qu’la maison n’fume

Waaduni waaduni bel jena,
Ghadi ghadi nethana,
Nukha nukha koul ma netemna,
Nukha nukha koul ma netemna (4)

(1) sans prétention (espagnol)
(2) J’ai perdu ma langue et changé ma chanson
Et je suis devenu étranger
J’ai perdu mon accent, me sentant comme absent
J’ai fui ceux qui me pourchassaient
J’ai perdu ma langue et changé ma chanson (anglais)
(3) Chaque individu cherche le paradis
Chaque individu voyage et essaye de trouver la Liberté
De trouver le bonheur et d’oublier la haine (arabe)
(4) On m'a promis le Paradis,
On m'a promis la Sérénité,
Et que je trouverais la Tranquilité

 
 


Facebook