Paroles officielles de la chanson «Ma Vieille» : Julien Fougeron

Compositeurs : Vincent Thermidor, Julien Fougeron
Auteurs : Julien Fougeron
Chanteurs : Julien Fougeron
Éditeurs : Abacaba
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Ma Vieille"

Comme chaque matin tu devances le soleil
En fixant la photo de notre mariage
Et Pour que se dissipe le masque du sommeil
Tu passes une main usée le long de son visage

L’ennui se cale au rythme de l’horloge moqueuse
Tu ressasses le temps d’une jouvence amoureuse
Tu t’souviens on chantait la chanson des amants
Tu me cassais les pieds mais j’aimais ça tellement

MA VIELLE
S’EVEILLE
PLUS VIEILLE
QUE LA VEILLE

Chaque pas, chaque geste fait naitre une douleur
Victoire à la Pyrus perdant de la vigueur
TU m’engueules tu me cries qu’je ne perd rien pour attendre
Qu’une fois réuni ah ça je vais t’entendre

Tout comme hier tout comme demain
Ma vieille t’as plus le gout a rien
Pas plus de chagrin que de désir
Et plus de place pour les souvenirs

Tu n’as plus personne à qui parler
De compliments pour se maquiller
La mort est tête en l’air quelque fois
Elle a dut t’oublier ici-bas

Bien longtemps que s’étiole l’envie d’être encore là
Tu murmures dans le fauteuil que je ne suis pas sympa
Que j’aurai pu t’emmener planquée dans mes bagages
Quand Je suis parti la haut faire le plus long voyage

Comme chaque matin tu devances le soleil
En fixant une photo de famille à Marseille
Les enfants font leurs vies aussi loin qu’ils le peuvent
A noël ils viendront faire une bise à ma veuve

 
 

Facebook