Paroles officielles de la chanson «Lvmh» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Lvmh"

Avant de toucher ma tite-pe
Il faudra me tuer peu importe la douleur
Tony, Sosa, Larry Hoover
Le double R est bi-couleur
Mon négro, mon négro
Le double R est bi-couleur
Mon négro, mon négro
Je ne coopère pas sous la douleur
J'suis tellement loin, dans les bails noirs, très noirs, tah illuminati
J'te la mets jusqu'à la ge-gor comme si j'baisais Mimie Mathy
Sont tous des collabos dans l'industrie, moi j'suis dans le maquis
J'ai l'06 à John Rambo, mon char d'assaut au valet parking
Ils vont brûler des cierges, ils vont brûler des cierges
Moi j'allume un cigare, gros
J'vais les fumer, les fumer, les fumer
Comme dans les rues de Chicago
J'ai la formule, leurs pupilles se dilatent
Pas besoin d'aller chez Trivago
J'ai caché mon magot de pirate
Entre Key West et Key Largo
Tu crèves ou tu marches
Bats les couilles de monter les marches
Mon équipe : laisse tomber les masses
Balle dans les quilles pour faire tomber les masques
LVMH, LVMH
Nard-Bé Arnault, mucho dinero, yo, te amo
J'ai Al Pacino à mon derrière
Mets les sacs dans le Merco et monte derrière
Tu crois qu'c'est un jeu ? C'est la gue-guerre
La première parole, sera la dernière
J'en serais pas là sans tous mes négros
J'te fume de-spee comme 100 000 euros
Ma spécialité : leur glisser dans le cul mieux que Candeloro
Le game j'l'ai niqué... On l'entend moins, sa grande gueule
J'ai perdu mon kho sûr au combat, je n'en ferai jamais le deuil
Brazza, mon négro, mon négro, mon négro, mon négro
LVMH, rien à foutre de monter les marches
Mon négro, mon négro, mon négro, mon négro
Nard-Bé Arnault, mucho dinero, yo, te amo
On porte nos couilles, toi tu portes l'oeil
Ma liasse de billets n'tient pas dans un porte-feuille
J'l'emporterai pas dans mon cercueil
Neuf millimétré quand je ferme l'oeil
En Ferragamo dans le dernier gamos
Jet privé au Mexique pour un tacos
Ils ne remplissent que le Bataclan
Leur fan base tient dans la boîte à gants
J'ai Al Pacino à mon derrière
Mets les sacs dans le Merco et monte derrière
Où y a le plus de négros, c'est la Terre-Mère
Ma première parole, sera la dernière
J'ai perdu des khos et l'ûdu
J'pèse comme les 6 chiffres du Loto
Quelques négros à terre, il n'a fallu qu'une seule moto
J'suis un braquo t'es délit mineur
A qui j'fais la guerre faudra qu'il meure
J'suis paro comme Teddy Riner
J'suis sous ton balcon comme Val Kilmer
Faudra me tuer
Il faudra, il faudra me tuer
Il faudra me tuer, faudra me tuer
Il faudra me tuer, il faudra me tuer, il faudra me tuer...
Nard-Bé Arnault, mucho dinero, yo, te amo

 
 


Facebook