Paroles officielles de la chanson «Le Tueur Affame» : Lemarque Francis

Compositeurs : Lemarque Francis
Auteurs : Lemarque Francis
Chanteurs : Lemarque Francis
Éditeurs : Semi, Le Chant Du Monde
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Le Tueur Affame"

Sur le coup d'midi et d'mie
Johny abattit Tony sans histoir'
Il lui mit dans les boyaux
Douz' ball' de son rigolo et au r'voir
La faim tiraillait Johny
Mais il n'avait pas fini son boulot
Car avant d'aller manger
L'avait un compt' à régler dans l'quartier

Johny s'en alla plus loin
Il était une heure moins vingt
Dans un coin il attendit Alfredo
Et lui enfonça dans l'dos son couteau
C'gars-là y avait fait du tort
Quand ils étaient dans l'grand Nord
Chercheurs d'or y s'dit : " J'peux aller croûter "
" Maint'nant son compt' est reglé "
" Il est mort !"

" Minc' déjà une heure et quart
" J'allais oublier l'rancart à la gare
" Que m'a donné l'gros Dédé
" Pour aller exécuter une poupée
" Qui nous a vendu sal'ment
" Au flic qu'était son amant en avant !
" Tant pis pour la boustifaille
" Allons buter de la flicaille
" C'est l'travail ! "

A trois heures c'était fini
La poupée était occise
Et Johny se dit : puisque j'suis lancé
Ben j'ai plus qu'à continuer sans croquer
J'ai noté sur mon cal'pin
A quatre heures Chaussée d'Antin
Chez Justin y a un coup fumant à faire
Faut zigouiller un' rombière millionnaire

En rentrant dîner chez lui
Johny eut d'autres ennuis
Ce jour d'hui sa souris qu'il aimait tant
Avait suivi son amant l'grand Fernand
" De quoi ! fit Johny en colère
" Un typ' comm' ça un gangster
" Quelle misère ! j'vais leur payer à chacun
" Une redingot' en sapin avant d'main

Il la tua un' heure plus tard
Et ça lui donna l'cafard
Mais trop tard il pleurait " Tu m'as fait souffrir
" Dans mes bras tu pourras plus r'venir te blottir "
Mais sa montre marquait dix heures
Y s'dit : " J'dois r'prendre mon labeur de malheur
" C'est pas c'soir que j'vais bouffer
" J'ai encore un type à tuer
" Quel métier
" Quel sale métier ! "

 
 


Facebook