Paroles officielles de la chanson «Vingt Sept Rue Des Acacia» : Mireille

Compositeurs : Mireille
Chanteurs : Mireille
Auteurs : Jean Nohain
Éditeurs : Les Nouvelles Editions Meridian
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Vingt Sept Rue Des Acacia"

Le "2" c'est un' boulang'rie
Le "6" c'est un brocanteur
Le "12" c'est un' charcut'rie
Le "16" un marchand d'couleurs
Mais j'me fous d'la boulangère
J'me fous du brocanteur
Le charcutier m'indiffère
J'suis froid devant l'marchand d'couleurs

Refrain
Y a qu'le vingt-sept qui m'intéresse
Pour mon coeur c'est la seule adresse
C'est là qu'habite Ida ma maîtresse
Du trottoir je peux voir
Sécher ses mouchoirs
Que cette maison là m'est chère
Que j'aime sa porte cochère
C'est bête, je sens mon coeur
Qui s'arrêt' qui s'arrêt' net
Devant le numéro vingt-sept

Je sais qu'au rez-de-chaussée
Habite un petit bossu
Un professeur de lycée
Loge à l'étage au-dessus
Au troisièm' c'est un notaire
A droite un vieux général
A gauche un vétérinaire
Mais tout ça m'est bien égal

Refrain
Y a qu'le vingt-sept qui m'intéresse
Y a qu'au septième qu'il y a de l'ivresse
C'est là qu'habite Ida ma maîtresse
Du bas de l'escalier je vois son palier
Je grimpe en courant quatre à quatre
Ida m'attend prête à s'ébattre
Mon âme soeur n'a pas d'ascenseur
Je suis en nage
Quand j'arrive au septième étage

Elle a dans sa petite chambrette
Des tas d'objets de valeur
L'portrait d'Marie Antoinette
Et des femm's nues en couleur
Et puis deux fauteuils rustiques
Un poisson dans un bocal
Un presse-papiers à musique
Le sabre d'un amiral

Refrain
Mais y a qu'le lit qui m'intéresse
C'est un lit des Galeries Barbès
C'est là que couche Ida ma maîtresse
La luxure insensée, me laisse glacée
Y a qu'une maison dont j'rêve sans cesse
Y a qu'un étage où y a d'l'ivresse
Y a qu'un lit dans Paris
C'est là-bas le lit d'Ida
Au vingt-sept rue des Acacias.

 
 


Facebook