Paroles officielles de la chanson «Ne Rendez Pas Les Hommes Fous» :

Compositeurs : Benech F.l.
Auteurs : Ernest Dumont
Éditeurs : Beuscher Arpege
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Ne Rendez Pas Les Hommes Fous"

NE RENDEZ PAS LES HOMMES FOUS
OU
LA CHANSON DU PASSANT

1.
Dans la villa de la belle mondaine
Ce soir on dans', de la fête elle est reine,
Et se raillant de son amant jaloux
A tous les homm's, elle fait les yeux doux.
Dans le jardin, rêvant parmi les roses,
Un étranger s'approche et dit : Oui j'ose
Vous dir' Ninon que votr' grande beauté
N'a jamais fait que souffrir et pleurer.
Ecoutez bien par ce soir de printemps
Cette chanson que vous chante un passant :

REFRAIN

Ne rendez pas les hommes fous
Leur pauvre coeur est un joujou
Qui, dans vos mains de femme exquise,
Tourne, chancelle et puis se brise.
Belle prenez bien garde à vous
Les fous parfois se rient de tout,
En un jour de folie
On peut briser sa vie

2.
Ninon partit d'un grand éclat de rire,
Caché l'amant écoutait sans rien dire
Mais il songeait : Oui cet homme a raison
Je deviens fou, il faut quitter Ninon !
Le vin pétill', les violons sont en fête
Lui s'est enfui sans détourner la tête
Reine du bal, entourée de sa cour,
Ninon grisée a valsé jusqu'au jour

Le lendemain ell' reçut simplement
Ces quelques mots tracés par son amant :

REFRAIN

Ne rendez pas les hommes fous
Leur pauvre coeur est un joujou
Qui, dans vos mains de femme exquise,
Tourne, chancelle et puis se brise ;
Et je m'en vais bien loin de vous
Guérir mon pauvre coeur jaloux
Vers la rive fleurie
Où tout passe et s'oublie

3.
Dans la villa de Ninon plus de fête
Toute la nuit, tout le jour, elle guette.
Comment cet homm' qu'elle a tant fait pleurer
Comment cet homme a-t-il pu la quitter
Et maintenant c'est lui seul qu'ell'désire
"Allons Ninon, tu ne veux donc plus rire,
Dit une amie, il faut te consoler
Un de perdu ça fait dix de r'trouvés."

Ne raillez pas dit Ninon tristement,
Ecoutez bien la chanson du passant :

REFRAIN

Ne rendez pas les hommes fous
Leur pauvre coeur est un joujou
Qui, dans vos mains de femme exquise
Tourne, chancelle et puis se brise.
Belle prenez bien garde à vous
Les fous parfois se rient de tout,
En un jour de folie
Moi j'ai brisé ma vie

 
 


Facebook