Paroles officielles de la chanson «Charnelle» : Katel

Chanteurs : Katel
Compositeurs : Karen Lohier
Auteurs : Karen Lohier
Éditeurs : Warner Chappell Music France
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Charnelle"

J'esquivais pour de bon les marivaudages
Majestueuse elle a pointé l'impasse
J'esquivais pour de bon les marivaudages
Majestueuse elle a pointé l'impasse

Fatigué par les rires des flatteuses
Là je t'aguiche là je te toise
Fatigué par les rires des flatteuses
Là je t'aguiche là je te toise

Charnelle le sût-elle
Je vis des voies nouvelles

Me voici devenu élastique
Grand sot souple qui duplique
Les glissades à l'heure des bordées

J'esquivais pour de bon les marivaudages
Majestueuse elle a pointé l'impasse
Je n'étais plus très neuf pour les énigmes
Les aveux des alcôves aux terrasses

Fatigué par les rires des flatteuses
Là, je t'aguiche, là, je te toise
Je me suis coiffé au premier toucher
Du casque ailé de ma gauloise

Charnelle, le sût-elle
Je vis des voies nouvelles

On me dressait des autels,
Des chambres capitonnées
Lisses comme des aquarelles
J'ai perdu des nuits à me refaire, rien dans le jeu
Un roi, une paire

Des éros paralysés aux tentatives maquerelles
Me voilà désorganisé par sa brutalité chienne
Moi qui construisais des mausolées
Pour mes amours mal enterrées
Plutôt que l'ennui ne me vienne

Charnelle, le sait-elle
Je vois des vies nouvelles
Charnelle, le sait-elle
Je vis des voies nouvelles

Me voici devenu élastique
Grand sot souple qui duplique
Les glissades à l'heure des bordées

Charnelle, Charnelle
Je veux de vos nouvelles

 
 


Facebook