Paroles officielles de la chanson «Par Correspondance» : Jean Sablon

Compositeurs : Mireille
Chanteurs : Jean Sablon
Auteurs : Jean Nohain
Éditeurs : Warner Chappell Music France
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Par Correspondance"

J'ai lu dans un journal du soir
Qu'avec six francs soixante
Chez soi l'on pouvait recevoir
Des leçons fort intéressantes

J'apprends le tennis et la dance
Par correspondance
Et je fais des progrès immenses
Par correspondance

Mon professeur que je ne connais pas
Chaque lundi m'envoie quelques bons points
Cette petite récompense
Par correspondance
Me procure un plaisir intense
Par correspondance

Mon maître un beau jour je l'apprends
Etait une maîtresse
Le cours devient tout différent
Le sexe faible m'intéresse

Et nous avons fait connaissance
Par correspondance
C'est bien plus doux que l'on ne pense
Par correspondance

Nous échangeons des serments et des photos
Quelques cheveux et des baisers postaux
Et je ressens un trouble immense
Par correspondance
Je vais perdre mon innocence
Par correspondance

Hélas l'objet de tant d'ardeur
Me trompait sans scrupules
Changeant d'amant tous les quarts d'heures
Elle me rendait ridicule

J'ai dû flétrir son impudence
Par correspondance
Et lui faire des remontrances
Par correspondance

Elle m'a dit dans cinq cartes postales
Les mots affreux, les injures fatales
Pour lui montrer ma répugnance
Par correspondance
J'ai repris mon indépendance
Par correspondance

 
 


Facebook