Paroles officielles de la chanson «Jeu Tentant» : Isabelle Boulay

Compositeurs : Richard Cocciante
Chanteurs : Isabelle Boulay
Auteurs : Jean Fauque
Éditeurs : Boventoon B V, Emi Music Publishing France
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Jeu Tentant"

JEU TENTANT

Pour-quoi ça-gré-sille sur la ligne
Dès qu'il faut parler de liai-son dif-fi-cile
Tous ces mots qu'on a-ligne
Ces flots im-mo-biles
Cer-nant les mo-biles
Du fra-gile
Pas facile

1. Pas fa-cile quand de-hors l'o-rage gronde
De se faire l'écho de ce-lui qui nous i-nonde
Dé-jà la fin d'un monde
Où sont les sa-phirs
Aux doigts du dé-sir
Tout se dire
Sans traduire
Le meil-leur en pire
Je t'en-tends si mal
Jeu ten-tant
Jou-er à ne plus rien en-ten-dre
M'en-tends-tu au moins
Jeu ten-tant
Jou-er mê-me si c'est pas bien

2. Sous ton air d'y croire tout s'é-claire
La lu-mière se fait sur ce qui nous ar-rive
Là-bas sur l'au-tre rive
Il y a le dé-sert
Et rien dans les airs
Qui ne vive
Qui m'enivre
Pas d'â-mes qui vivent
Je t'en-tends si mal
Jeu ten-tant
Jou-er à ne plus rien en-ten-dre
M'en-tends-tu au moins
Jeu ten-tant
Jou-er mê-me si c'est pas bien

Je t'en-tends si mal
Jeu ten-tant
Jou-er à ne plus rien en-ten-dre
M'en-tends-tu au moins
Jeu ten-tant
Jou-er mê-me si c'est pas bien

Pas fa-cile quand de-hors l'o-rage gronde
De se faire l'é-cho de ce-lui qui nous dé-chire
Sur la lon-gueur des ondes
On pour-rait en dire
Jusqu'au jour où la Fin du monde
Fin du monde
Fin du monde

Pourquoi ça grésille sur la ligne
Dès qu'il faut parler de liaison difficile
Tous ces mots qu'on aligne
Ces flots immobiles
Cernant les mobiles
Du fragile
Pas facile

Pas facile quand dehors l'orage gronde
De se faire l'écho de celui qui nous inonde
Déjà la fin d'un monde
Où sont les saphirs
Aux doigts du désir
Tout se dire
Sans traduire
Le meilleur en pire

Je t'entends si mal
Jeu tentant
Jouer à ne plus rien entendre
M'entends-tu au moins
Jeu tentant
Jouer même si c'est pas bien

Sous ton air d'y croire tout s'éclaire
La lumière se fait sur ce qui nous arrive
Là-bas sur l'autre rive
Il y a un désert
Et rien dans les airs
Qui ne vive
Qui m'enivre
Pas d'âme qui vive

Je t'entends si mal
Jeu tentant
Jouer à ne plus rien entendre
M'entends-tu au moins
Jeu tentant
Jouer même si c'est pas bien

Je t'entends si mal
Jeu tentant
Jouer à ne plus rien entendre
M'entends-tu au moins
Jeu tentant
Jouer même si c'est pas bien

Pas facile quand dehors l'orage gronde
De se faire l'écho de celui qui nous déchire
Sur la langueur des ondes
On pourrait en dire
Jusqu'au jour ou la...
Fin du monde
Fin du monde
Fin du monde

 
 


Facebook