Paroles officielles de la chanson «Blancs, Jaunes, Rouges, Noirs» : Sheila

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Blancs, Jaunes, Rouges, Noirs"

Hh Hh Hh Hh
Blancs, Jaunes, Rouges, Noirs
Tous les humains
Ont le même espoir et les mêmes chagrins
Blancs, Jaunes, Rouges, Noirs
Tous les humains
Sont bien tous les mêmes quand ils se disent je t'aime

Sur les terrasses des buildings de Manhattan
Il y a des gens qui vivent dans les jardins
Dans les cabanes en bois du Nord de l'Islande,
De rudes pêcheurs
Ne vivent que de leurs mains

Blancs, Jaunes, Rouges, Noirs
Tous les humains
Ont le même espoir et les mêmes chagrins
Blancs, Jaunes, Rouges, Noirs
Tous les humains
Sont bien tous les mêmes quand ils se disent je t'aime

Sur les hauteurs de Rio de Janeiro
Douze mois par an on rêve du Carnaval
Mais dans les jonques moisies du Port de Shangaï,
Pouvoir survivre devient un idéal

Blancs, Jaunes, Rouges, Noirs
Tous les humains
Ont le même espoir et les mêmes chagrins
Blancs, Jaunes, Rouges, Noirs
Tous les humains
Sont bien tous les mêmes quand ils se disent je t'aime

Toutes les femmes, tous les hommes
Sont faits de la même eau et du même sel
Et leurs âmes s'abandonnent
Aux rayons de lumière d'un même soleil
Sur l'océan de glace des banquises
Les chasseurs tuent les derniers caribous
Au bord du Gange les pélerins s'unissent
Et vont pieds nus prier à Katmandou

Blancs, Jaunes, Rouges, Noirs
Tous les humains
Ont le même espoir et les mêmes chagrins
Blancs, Jaunes, Rouges, Noirs
Tous les humains
Sont bien tous les mêmes quand ils se disent je t'aime

Blancs, Jaunes, Rouges, Noirs
Tous les humains

 
 


Facebook