Paroles officielles de la chanson «Mon P'tit Gars» : Christophe Mae

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Mon P'tit Gars"

J’ai pas vraiment le temps de jouer à la poupée
Alors mon enfant ne m’en veux pas
Je rattraperai ce temps-là je te promets
Mais en attendant ouvre le tiroir du bas
Tu y trouveras au fond bien cachés
Quelques-uns de mes vieux soldats
Mais attention tu n’as pas l'droit d'les casser
Ces soldats veillent sur toi

Et je te vois comme un grand guerrier
Qui ne tire pas de peur de blesser
Et je te vois comme un beau guerrier
Qui rit aux éclats devant toute une armée
Oh lé lé yé lé yé lé

J’ai pas vraiment le temps de corriger tes cahiers
Mais mon enfant ne t’en fais pas
Si ce n’est pas parfait je serai là pour gommer
Mais en attendant, lis cette histoire-là
Tu découvriras la vie du P’tit Poucet
Qui a peur de se perdre dans ses pas
Mais pour toi pas la peine de semer
Je l’ai déjà fait, c'est comme ça

Et je te vois comme un grand guerrier
Qui ne tire pas de peur de blesser
Et je te vois comme un beau guerrier
Qui rit aux éclats devant toute une armée
Oh lé lé yé lé yé lé

Pour demain je souhaiterais qu'une chose
Que tu laisses tomber les soldats
Finalement pas grand-chose
Que tu restes un bon p'tit gars

Et je te vois comme un grand guerrier
Qui ne tire pas de peur de blesser
Et je te vois comme un beau guerrier
Qui rit aux éclats devant toute une armée
Oh lé lé yé lé yé lé

Et je te vois comme un grand guerrier
Qui ne tire pas de peur de blesser
Et je te vois comme un beau guerrier
Qui rit aux éclats devant toute une armée
Oh lé lé yé lé yé lé

Et je te vois mon pote, mon p'tit gars
Mon enfant, mon confident
Je te vois mort de rire dans la cour de récré
Et je te vois, bras dessus bras dessous
Auprès de celle qui téloignera certainement de moi
Et je te vois comme un p'tit écolier
Qui ne se bat pas, de peur de blesser
Et je te vois comme un p’tit écolier
Mort de rire dans la cour de récré

 
 


Facebook