Paroles officielles de la chanson «Je Vis Cache» : Renaud

Compositeurs : Jean-Pierre Bucolo
Chanteurs : Renaud
Auteurs : Renaud Sechan
Éditeurs : Ceci Cela
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Je Vis Cache"

Loin des projos, loin des télés
Et des animateurs blaireaux
De ces crétins dégénérés
Fringués, coiffés comme des proxos

Loin des journaux et des radios
Des interviews conformistes
Par des zombies mongolitos
Un peu nazes, souvent fumistes

Loin des questions parfois obscènes
Ridicules ou bien vic’lardes
Des nullos de la Bande F. M
Rois de la musique ringarde

Pour vivre heureux je vis caché
Au fond de mon bistrot, peinard
Dans la lumière tamisée
Loin de ce monde de bavards

Loin des boîtes, des fêtes branchées
De la jet-set et du show-biz
Des pétasses cocaïnées
Et des bellâtres à la dérive

Loin des premières où l’Tout Paris
Vient poser, sans aucun scrupule
Pour quelques pauvres paparazzis
Qui aiment mitrailler les nuls

Loin des cocktails, des dîners
Des mondanités imbéciles
Entre starlettes d’un seul été
Au Q. I. frisant le débile

Pour vivre heureux je vis caché
Au fond de mon bistrot, peinard
Avec mes potes, des vrais de vrai
Loin de ce monde de fêtards

Loin des meetings, des réunions
Des manifestations de rue
J’écoute la colère qui fond
Sur nos dirigeants corrompus

Mais bouger mon cul, m’engager
C’est pas d’main qu’vous m’y reprendrez
A part peut-être José Bové
Qui pourrais-je jamais aimer ?

Je rêve d’un monde plus humain
Mais je laisse parler ce brave
Les pétitions c’est plutôt bien
Mais vous n’y verrez plus mon blaze

Pour vivre heureux je vis caché
Au fond de mon bistrot, peinard
Taciturne, désabusé
Loin de ce monde de barbares

Loin des conversations minables
Sur les charmes sur-fabriqués
De quelques ados improbables
Dans un loft télévisé

Très loin des Stars Académiques
Et des Pop Stars de mes deux
Qui sont un peu à la musique
Ce que le Diable est au Bon Dieu

J’irai pas prendre quelques bâtons
Pour servir la soupe à ces branques
Les télés vous prennent pour des cons
J’irai pas chanter pour ces glands

Pour vivre heureux je vis caché
Au fond de mon bistrot, peinard
Dans la lumière tamisée
Loin de ce monde de ringards

Pour vivre heureux je vis caché
Au fond de mon bistrot, peinard
Dans la lumière tamisée
Loin de ce monde de ringards
De ringards…

 
 


Facebook