Paroles officielles de la chanson «L'amour Mou» : Hubert-Félix Thiefaine

Albums :

Paroles officielles de la chanson "L'amour Mou"

C'était un mécano-métallo-mégalo
Qui s'appelait Chimie Travelot
Il s'épuisait du ciboulot
Dans un de ces si sots boulots
Qui font de nous des bêtes à dodo
Bien mûres et complètement frigos
Elle, c'est Chipolata Delco
La p'tite amie du mécano
Elle est belle, elle remue du pot
Elle aime bien son p'tit mégalo
Bien qu'elle soye un peu hystéro
Et qu'elle s'envoye d'autres gigots

Y's'sont connus à Saint-Lago
Dans un de ces trains qui partent très tôt
Qui r'viennent très tard suivant les trots
De ceux qu'on doit mettre au métro
D'un coup d'oeil au fond du rétro
Ils ont vu comme ils étaient beaux
Et se sont roulé le chicot
Sans même retirer leurs mégots
Mais gare mais gare à mon mégot
S'écrie soudain le mécano
L'amour me mord, me mord la peau
L'amour nous rendra tous dingos
L'amour le mord, l'amour le moud
L'amour ça mord, l'amour c'est mou
L'amour ça meurt à la mi-août
Sans mots sans remords ni remous

Bientôt le tantôt sans se dire un mot
Les v'là coco chez un bistrot
A s'faire des bécots dans les crocs
Des vibratos dans le bas du dos
Des trémolos sur le pipeau
Tout en siphonnant leur Pernod
Mais le plus beau c'est dans un pageot
D'un garno de la rue Rambuteau
Où ils continuèrent leur duo
Dans la position de l'escargot
En se faisant cadeau du pavot
Qui leur poussait à fleur de peau
Y s'sont perdus à Saint-Lago
Dans un de ces trains qui partent très tôt
Qui r'viennent très tard suivant les trots
De ceux qu'on doit mettre au métro
D'un coup d'oeil au fond du rétro
Ils ont vu comme ils étaient beaux
Et se sont roulé le chicot
Sans même retirer leurs mégots
Mais gare mais gare à mon mégot
S'écrie soudain le mécano
L'amour me mord, me mord la peau
L'amour nous rendra tous dingos
L'amour le mord, l'amour le moud
L'amour ça mord, l'amour c'est mou
L'amour ça meurt à la mi-août
Sans mots sans remords ni remous

 
 


Facebook