Paroles officielles de la chanson «Redescente Climatisee» : Hubert-Félix Thiefaine

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Redescente Climatisee"

Un autre paumé descend les rues de ton ghetto
Et tu pleures en essuyant ses yeux figés
Combien de mutants ayant rêvé ton numéro
Se sont perdus croyant l'avoir trouvé ?
Petite soeur-soleil au bout du quai désert
Petite gosse fugitive accrochée dans mes nerfs
Je t'ai rêvée ce soir au fond d'une ambulance
Qui me raccompagnait vers mes verts paradis
Dans le dernier écho de ton dernier silence
J'ai gardé pour la route ma rage, ma haine
Et ma connerie

Un vieux soleil glacé retraverse la nuit
Et c'est le long retour au point zéro
La dernière étincelle a grillé mes circuits
Et soudain j'ai si froid dans ma peau
Petite soeur-soleil au bout du quai désert
Petite gosse fugitive accrochée dans mes nerfs
Maintenant je t'imagine dans un hôtel-garage
Essayant de marquer des points sur ta machine
Tes amants déglingués s'accrochent à tes mirages
Moi je suis en exil ton consul ivre mort
Bavant sur ta benzine

 
 


Facebook