Paroles officielles de la chanson «Les Paradis Rouges» : Luke

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Les Paradis Rouges"

Ferme les paupières
Aux tristes courants d'air
Et n'oublie pas

Le cri des funérailles
Au milieu de tes entrailles
Et tu verras

La mort se mettre en cloque
La vie baisser son froc
On s'reverra mais

J'ai vécu comme un chien
Je mourrai comme un roi

Où sont les paradis rouges
Et ce bruit qui bouge
Au fond de toi, au fond de moi
Mexico city blues
Et nos esprits dessaoulent
Tout ce qu'on lance ne tombe pas

Viens pleurer aux mystères
Mourir linéaire
Et croire au fond ce qu'on n'voit pas
Mexico city blues
Est-ce ce bruit qui bouge
Au fond de toi au fond de moi ?

Mais où va tout le sang du monde ?
Passerait-il par moi
Mais non ne m'emporte pas.

Brûlez les offrandes
Survolez la lande
Je vous le dois

Convoquez le siècle
Si l'époque n'est pas prête
Dites-le moi

Aussi belle qu'une tombe en fleur
De quoi aurions-nous peur
Je ne le sais pas mais

J'ai vécu comme un mort
Je mourrai comme un roi

Où sont les paradis rouges
Et ce bruit qui bouge
Au fond de toi, au fond de moi
Mexico city blues
Et nos esprits dessaoulent
Tout ce qu'on lance ne tombe pas

Viens pleurer aux mystères
Ne plus mourir linéaire
Et croire au fond ce qu'on n'voit pas
Mexico city blues
Est-ce ce bruit qui bouge
Au fond de toi au fond de moi ?

Mais où va tout le sang du monde ?
Passerait-il par moi
Mais où va tout le sang du monde ?
Passerait-il par moi
Mais tu m'emporteras.

 
 


Facebook