Paroles officielles de la chanson «Tennis Avec Mon Reup’» : Charlotte Marin

Auteurs : Marion Michau, Charlotte Marin
Compositeurs : Charlotte Marin
Chanteurs : Charlotte Marin
Arrangeurs : Julien Costa
Éditeurs : Chrysalis Editions France
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Tennis Avec Mon Reup’"

J’lui ai dit qu’ je n’ voulais pas jouer
Mais il a tellement insisté
J’le connais comme s’il m’avait faite
Mon père déteste la défaite

Il m’colle dans les mains une raquette
Un truc en bois genre épuisette
Tandis qu’il sort sa p’tite dernière
Toute en graphite très, très légère

Duel familial
A la première balle
Œdipe se fait la malle
Et pendant que j’ m’installe
Freud se régale

Il s’arrange, mon père ce héros
Pour avoir le soleil dans l’dos
Pas l’ temps d’ se mettre en condition
Il m’ tire une balle sans sommation

Ok, j’ ne réponds plus de rien
J’dégaine mon revers à deux mains
J’espère qu’ t’as fait ton testament
J’vais t’faire sauter les dents de devant

Duel familial
A la première balle
Œdipe se fait la malle
Et pendant que j’ m’installe
Freud se régale

Il me fait courir comme un lapin
J’perds mon sang-froid et je perds des points
Je sors mon coup droit, j’ vise la tête
Où est-ce que t’as vu qu’elle était let ?

Il sait qu’ je n’ joue qu’une fois par an
Il m’ dit d’plier les jambes tout l’ temps
Ah c’est moi l’ ramasseur de balles ?
Tu t’es cru sur le cours central ?

Duel familial
A la première balle
Œdipe se fait la malle
Et pendant que j’ m’installe
Freud se régale

C’est pas possible de gagner tout l’ temps
T’as une chance de c… pardon maman
Il me nargue comme c’est pas permis
Et m’fait plonger dans les orties

J’ai la carte de France sous les bras
J’respire comme un troupeau d’ lamas
Et je l’entends m’ dire « regarde-moi
C’est beau quelqu’un qui ne fume pas »

Petite partie
Qui vire à la boucherie
A nous deux on fait la paire
J’suis bien la fille de mon père

Je trouve enfin mon second souffle
Et c’est comme si j’enlevais mes moufles
J’remonte mon r’tard en un clin d’œil
Tu peux préparer vite ton cercueil

Alors Papa mal aux lombaires ?
Faudra s’y faire poil au derrière
Tu veux qu’ je joue au ralenti ?
De la main gauche je peux aussi

Jeu set et match
Je sais t’es mort
J’mets l’point final
Freud se régale

 
 


Facebook