Paroles officielles de la chanson «Christie» : Jean Humenry

Auteurs : Laurence Matalon, Jean Humenry
Compositeurs : Jean Humenry
Chanteurs : Jean Humenry
Éditeurs : Claude Carrere Editions
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Christie"

Devant l’école vide les enfants avaient l’air absent
Les hommes étaient déjà partis pour les travaux des champs
Les femmes la regardaient derrière les rideaux
Pendant qu’elle embarquait dans sa vieille deux chevaux
Le maire et le curé échangeaient quelques mots
Le village allait pouvoir respirer de nouveau
Les enfants étaient tristes mais ils oublieraient vite
D’ailleurs dès d’main matin arrivait l’autre instite

Elle avait pris son poste il y a 6 mois à peine
Cheveux frisés mouton une longue robe indienne
Dans sa guimbarde violette cocardée de slogans
Que poussaient vers l’école les enfants en riant
Le village assoupi d’un coup s‘est réveillé
Se pouvait-il qu’une fille comme ça ait charge d’écoliers ?
Vous pouvez me dire "tu", me poser des questions
Appelez-moi Christie disait-elle aux enfants

Christie Christie t’avais le tort en plus d’être un peu trop jolie
Christie Christie

Du coffr' de la deux ch'vaux elle sortait des livres et des disques
Des instruments bizarres venus d’Inde ou d’Afrique
Des tapis de couleur des cuivres martelés
Les enfants fascinés l’écoutaient raconter
Derrière les volets clos les rideaux de dentelles
Les regards se firent durs et les langues vipères
D’ailleurs ne vit-on point dans les jours qui suivirent
De quoi donner raison à ceux qui pensaient au pire
Les enfants épanouis s’envolaient vers l’école
Et rev'naient en posant les questions les plus folles
Qu’est-ce qu’on fait sur la terre ? qu'est ce que la liberté ?
On voudrait bien savoir ce que vous en pensez !
Depuis qu’elle était là y’avait souvent des étrangers
Qui venaient au village à moto ou à pieds
La couleur de leur peau n’était pas catholique
Pas plus que ne l’était le son de leur musique

Christie Christie t’avais le tort en plus d’être un peu trop jolie
Christie Christie

Les résultats scolaires étant tous excellents
On trouva ça bizarre bien plus que surprenant
La "sorcière" était là au milieu des enfants
Il fallait agir vite le danger était grand
Des lettres de "corbeaux" firent leur apparition
Puis ce fut les injures avant la pétition
Quelqu’un fut délégué de par l’Académie
L’affaire fit un grand bruit jusque même à Paris

Christie Christie t’avais le tort en plus d’être un peu trop jolie
Christie Christie
Christie Christie t’avais le tort en plus d’être un peu trop jolie

 
 


Facebook