Paroles officielles de la chanson «Pauvre Pecheur» : Gilbert Becaud

Compositeurs : Gilbert Becaud
Chanteurs : Gilbert Becaud
Auteurs : Louis Amade
Éditeurs : Beuscher Arpege
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Pauvre Pecheur"

PAUVRE PECHEUR

Toi qui traines ta vie comme un filet de pêche
En marchant tête nue vers les voix de l’amour
Tu sauras qu’ici bas où chacun se dépêche,
Les joies éparpillées font aller et retour
Tu regardes le ciel comme un cadeau de noce,
Tu espères de lui des escaliers d’argent
Et puis, désabusé, tu reroules ta bosse
En courant comme un fou parmi les océans
Sur ton beau navire
Qui a pour nom « Janot du matin »
Il y a le bon le pire
Que tu tiens entre tes deux mains
Toi qui pêches au soleil, pauvre pêcheur de lune
Toi qui pêches à la lune, pauvre pêcheur d’été
Tu essaies d’attraper les étoiles une à une
Et chacune est pour toi ta pièce de monnaie

Tu ressembles, vois-tu, à ce voleur poète
Qui fabriquait, dit-on, il y a déjà longtemps
Avec beaucoup de soins, car il était honnête
Des pièces de cent sous qui lui coûtaient dix francs
Je ne sais pas pourquoi on dit en Angleterre :
« Chaque verre qui tinte est un marin qui meurt.»
Que ce soir, s’il vous plaît, il ne tinte aucun verre,
J’aurai trop de soucis pour mon pauvre pêcheur !
Sur son beau navire
Qui a pour nom « Janot du matin »
Il est parti sans rien dire
En me tendant la main.

 
 


Facebook