Paroles officielles de la chanson «Brest» : Herve Deroff

Compositeurs : Herve Deroff
Auteurs : Herve Deroff
Chanteurs : Herve Deroff
Éditeurs : Lalouline Editions
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Brest"

Oh, j’ai marché seul dans tes rues
La tête pleine de ces souvenirs, ces promesses
Les années glissent inaperçues
Sur Brest et son cortège de détresses
En marchant vers le port et ses mirages
J’ai vu le vieux château qui se dresse
Des fantômes glissent inaperçus
Sur Brest et son cortège de détresses

Mais le vent qui souffle dans vos rues
Amène encore à vos oreilles ses promesses
Et si tant de choses se sont perdues
Il y a encore
Tant de choses qu’ils vous restent

Refrain :
Car il ya tant à dire
Tout à faire
Et ce n’est pas rien d’être né à Brest

Embarqué sur la « Jeanne » pour trois tours du monde
En revenir des richesses plein la tête
Millionnaire en soleil, sûr que la terre est ronde
La voix de mon grand-père qui se dresse

Refrain

Alors prends ma main et regarde-moi
Aujourd’hui je vais tenir ma promesse
Alors prends ma main, je connais le chemin
Avec toi, il n’ya rien qui me blesse

Refrain

Laisse-moi te raconter
Laisse-moi te raconter

Laisse-moi te raconter le goût de l’espérance
Le bruit que fait le passé au pont de Recouvrance
Laisse-moi te dévoiler un bout de cette chance
Une ville qui renaît au bout de ses souffrances

Bienvenue à Brest

Je voudrais tant que tu me rappelles

J’attendrai longtemps, peut-être en vain
Mais j’attendrai sans cesse
J’attendrai longtemps, peut-être en vain
Que ton souvenir me caresse

Car il y a tant à dire
Tout à faire
Et ce n’est pas rien
D’être né à Brest

 
 


Facebook