Paroles officielles de la chanson «Trop De Buzz» : Tenor

Compositeurs : Guy Buval, David Tuil
Auteurs : Tenor
Chanteurs : Tenor
Éditeurs : Universal Music Publishing
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Trop De Buzz"

Nous n'sommes pas au pays de Candy ni chez les nantis
Ici les enfants ont trop vite grandi
Choisi d'être des bandits, crois y
Teste z'en un arme il t'la brandi
T'incendie mais qu'est ce t'en dis
Vas y va leur parler si tu veux du Mahatma Gandhi
Parle leur plutôt de boxe thaï
De films qui défouraiilent en pagaille
Histoire de racaille poum poum poum poum bye bye
Et puis parle leur d'argent qui est omniprésent
Dans leur esprit
Comme les autres ils sont pris toi moi aussi
Ça nous a tous pourri
Tous les jours l'homme nourrit les plus mauvaises intentions
Envers ses semblables jalousie
Envie d'argent tellement tellement
Plus qu'ils ne pourraient dépenser d'leur vivant
Alors comme un bon chasseur
Il apprend à faire des embuscades
Des guet-apens
Prendre la vie d'un innocent ou celle de son frère s'il le faut
Mec si tu n'veux pas connaître la mort trop tôt
N'oublie pas qu'la discrétion
C'est la règle d'or là où c'est chaud
Trop d'buzz sur toi
Ils veulent faire sauter ton bizz
Les loups sont prêts à tout
Pour te prendre ton bien
Trop d'buzz sur toi
Ils veulent faire sauter ton bizz
Les loups sont prêts à tout
Pour te prendre ton pain
Qui frappe à 5 h 00 du mat', Police
Perquiz, ton père crise, un gros moustachu t'maîtrise
Pendant que d'autres flics brisent les portes des placards
Trop tard pour qu't'improvise,révise ton manuel de larscard
Cette fois c'est clair tu pars
Pas d'mystère le mouchard a lé-par
Donné le nom du grossiste, la liste des gars qui l'assistent
Il paraît même qu'il y a une photo de ta gueule sur le site

Il fronce les sourcils, serre son arme, un seul souci
Faire des sous plein d'sursis mais s'en fout
Il est sur un bon coup
Bien renseigné par un proche de la victime
Ce soir ça va saigner gars l'gun sera pas pour la frime
Royalement payé pour rayer un neg maigre
Qui fait du raggamuffin
Mais il sent comme un signe une prémonition
Prend ses précautions
Le Glock et l'stock de munitions, fin paré pour l'action
Si seulement il avait su à quel point il avait attendu
Il s'rait certainement pas venu
De l'autre côté, le Judas, son contact ligoté, le plan saboté
Ce soir des têtes vont sauter
La sienne celle du commanditaire et associé
Judas sait qu'il s'en sortira pas
C'est bien trop chaud pour son cas
Alors il a tout balancé
Et sans un bruit l'ombre de la mort s'est avancée
Le bavard spécialisé en silencieux lui en mit deux entre les yeux
Et lui fit rejoindre l'esprit de ses aîeux dans les cieux
Ma mort c'était donc ça qu'ils avaient prévu
Les exclus d'un ex-clan
Qui était vex du constat d'la pénurie de client
Les sons dont ils disposaient les gens en étaient guère friands
Mais vex aussi lorsqu'ils surent que l'public de naguère trop déçu,
Les avaient déchus
Qu'une page était tournée que l'ragga flon flon n'prenait plus
Alors fous de rage ils n'ont pas entendu
Pour envoyer un employé nettoyer l'enfoiré
Celui qui f'sait danser les foules dans les soirées
Il me cherche alors qu'à une époque j'cherchais qu'à leur parler
Mais non Ténor il nous a saoülé
Aujourd'hui j'essaie d'me faire un nom ils veulent me couler
Bavard j'entends du bruit dans l'escalier
Ça doit être un d'leurs alliés, sors défourailler
Il semble vraiment qu'il y ait…

 
 


Facebook