Paroles officielles de la chanson «Victime De Mon Faciès» : Tenor

Compositeurs : David Tuil
Auteurs : Tenor
Chanteurs : Tenor
Éditeurs : Universal Music Publishing
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Victime De Mon Faciès"

Dans babylon c'est terrible
Plus de requins qu'dans les mers des Caraïbes
Les corruptibles nous prennent pour cibles
Le diable nous envoie ses marchands d'sable
Pour endormir les faibles avec de belles fables
J'me souviens qu'enfant d'l'école j'repartais tous les soirs
Des mensonges plein mon cartable
Ils m'ont menti et ils le savent,
S'il y a une merde comme d'hab' c'est moi l'responsable
Il faudrait qu'j'me mette à table, plaide coupable
Non, ça j'en suis pas capable
J'proteste dans c'contexte
Où l'on nous arrête sur des faux prétextes
France décompresse si mon faciès te stresse
“ Commis aucun délit, victime de mon faciès ”
Fauché pas une thune en poche mais j'ai rien à me reprocher
J'bosse pour mes proches, ma femme mon gosse,
Alors fais pas chier
Si j'suis ici chez toi c'est qu'tu m'as arraché d'chez moi
Eloigné des miens, foutu en chien,
Crois moi j'cherche encore mon chemin
Egaré avec mes craintes justifiées dans c'labyrinthe policé
Comment éviter les contrôles d'identité musclés
Papier qui t'es d'où tu viens où tu veux aller
Surtout quand est c'que tu vas nous quitter ?
Qui j'suis ? Ténor la fronde citoyen d'ce monde
L'effronté issu d'la ligne de front l'insolent
Qui t'offense sur les ondes
Celui qui lâche ses bombes sur l'hexagone de la capitale
Jusqu'au fin fond du trou d'balle de la France profonde
J'proteste dans c'contexte où l'on nous arrête sur des faux prétextes
France temps qu'tu progresses si la couleur de ma peau t'agresse
J'proteste dans c'contexte où l'on nous arrête sur des faux prétextes
France décompresse si mon faciès te stresse

Laisse moi parler de c'qui veulent nous cacher
Laisse moi glisser c'que j'sais avant d'm'arracher
Trop d'représentants d'l'autorité exercent leurs fonctions
En état d'ébriété prononcé
Pendant l'service le pastis est gratis
Dans les commissariats d'police
Des flics sous cuite tabassent à huit un mec seul
Lui en foutent plein la gueule
Les coups pleuvent de tous les côtés
Mais notez qu'y'a peu d'risques à se frotter
À quelqu'un d'menotté
Bourré armé le gardien d'la paix s'sent au dessus des lois
Et veut prendre son pied sur moi
Pourquoi tu sais déjà renoi j'suis l'bouc émissaire
La clé du mystère demande au commissaire
D'après lui j'suis un voleur un dealer un tueur un gangster
J't'en passe et des meilleures
D'toutes manières on peut pas les changer
A leur yeux l'danger c'est l'étranger, avec tous ces vieux préjugés
J'vois pas comment ça pourrait s'arranger,
Les gens sont jugés en fonction d'la couleur de leur peau
Et l'on voudrait qu'j'calme mon tempo prenne du repos
Alors qu'ici noirs et blancs sont pas encore égaux
Alors qu'ici noirs et blancs sont pas encore rivaux
Pas au même niveau
Aujourd'hui nous n'sommes plus sur l'même bateau
Mais comme hier ils nous font toujours pas d'cadeaux
Les miens sont comme largués en pleine mer
Sur un putain d'radeau

 
 


Facebook