Paroles officielles de la chanson «Mon Bel Amour» : Mes Souliers Sont Rouges (MSSR)

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Mon Bel Amour"

A tout de suite mon bel amour
Mon petit corps de rêve
A tout de suite mon bel amour
Mon coquillage sur la grève
Le ciel lentement s'est couvert
Et puis le chaos
J'ai vu se soulever la mer
J'ai perdu de vue la lumière
Construit des radeaux
Pour enfin regagner la terre
Mais rien en vue, rien n'était plus
Pour moi que mystère
Rien en vue, rien n'était plus
Qu'enfer
J'ai tué le temps pour des chimères
Nagé dans les flots
De perles rares, de rêves amers
J'ai été dur comme la pierre
Et lisse comme l'eau
J'ai ramé droit devant et fier
Mais rien en vue, rien n'était plus
Pour moi que mystère
Rien en vue, rien n'était plus
Qu'enfer

A tout de suite mon bel amour
Mon petit corps de rêve
A tout de suite mon bel amour
Mon coquillage sur la grève
J'ai fait l'amour à des sirènes
Plus belles que le jour
A des anguilles, à des murènes
Je me suis noyé dans ma peine
Lassé du parcours
J'ai lâché la barre, dit Amen
A tout de suite mon bel amour
Mon petit corps de rêve
A tout de suite mon bel amour
Mon coquillage sur la grève
Le jour se lève, je vois la côte
A travers le brouillard
Je vois le phare, la mer est haute
Si il n'est pas trop tard
A tout de suite mon bel amour
Mon petit corps de rêve
A tout de suite mon bel amour
Mon coquillage sur la grève
Mon petit corps de rêve…
Mon bel amour…
Mon petit corps de rêve…
Mon bel amour

 
 


Facebook