Paroles officielles de la chanson «De Tout La Haut» : Sinik

Albums :

Paroles officielles de la chanson "De Tout La Haut"

J'me présente j'étais un homme, aujourd'hui je suis un mort
Je vous regarde de là haut sans dire un mot tel un môme,
Alcoolisé pour mieux exterminer le mal
C'est la bouteille qui m'a tué ma Mercedes a terminé le taf,
Je peux tout voir même le fond de la téteille
J'ai vu mon ancien meilleur pote dire à ma femme qu'elle était belle
Et dire, que ce batard, a mangé à ma table
Ne dépose rien sur ma tombe offre des fleurs à ma femme,
Je vois ma pierre tombale, ceux qui viennent et ceux qui n'viennent pas,
Plutôt ceux qui m'aiment qui ne m'aiment pas,
Je peux tout voir et je n'vais rien vous cacher,
Certains y pleurent certains y vont pour cracher,
Je vois ma fille, je pleure quand j'ai le blue
Je la regarde, grandir, je me réveille quand elle tousse,
Je refuse qu'elle voit mon nom sur une plaque de marbre,
Il pleut car je pleure des flaques de larmes,
Peu de regrets d'avoir laissé passer ma chance,
De regarder mon plus jeune frère débarrasser ma chambre,
De le voir devenir insolent, tête de pierre,
Cané se réfugier dans les canettes de bières,
J'aperçois Mélanie, tous les jaloux qui veulent sa mort
Hier j'ai vu un mec chelou près de sa porte,
Je vois tous ces rappeurs, rapper tout haut se qu'ils pensaient tout bas,
Vendre ma mort comme si j'étais Tupac.

Moi je vois l'pont mais de l'au-delà
Les mots me prennent à la gorge
J'pourrais remplir des sots de larmes
On m'a poussé à la faute
De tout là haut j'me sens si seule si mal si loin des autres.

J'ai remarqué que pour certains je n'étais pas irremplaçable
Je suis mort mais ils ne parlent que de la taille de mon plasma
Tous ces chiens que j'aimais tant que j'ai abrité de mon toit
Se battent pour obtenir la garde pas de ma gosse mais de mon quad,
De tout là haut je vois le maire manigancer
J'ai vu comment ces buldozers avaient cassé l'bâtiment C
Karim, j'étais présent à ton mariage, à titre postum
De tout là haut j'avais enfilé l'costume
Moi ma femme n'y arrive pas les rel'vés sont mensuels
J'deviens ouf hier j'ai vu son frère levé la main sur elle,
Certains fans me regrettent j'en ai vu un s'couper la veine,
J'fume une clope regardant mes res-frè tourner à Fresnes
Tous les matins à la même heure j'revois ma mère aller en course
T'imagine pas comment j'ai mal quand je l'entend chialer en douce,
Mon père si courageux, toute une vie de sacrifice
J'ai tricar que son visage, en 2 piges en a pris 10,
T'inquiète mon argent t'es reversé,
Nabil, j'aim'rais tant que tu m'entendes j'ai pas eu l'temps d'te remercier,
J'ai tout vu de tout là haut les jaloux, jeter des yeux
Mais dans ma tête je restais jeune j'aime toujours jeter des œufs,
Ignorant que mon regard venait des cieux,
J'ai bien vu rue des Bergères que des enfants vendaient des xeus,
VIP j'ai vu la juge faire du pied à Devill'pin,
Condamné on voyait Pix dans les prom'nades de Vill'pinte
Wech mon vieux, ça fait un bail elles sont bizarres nos trajectoires
Te voilà seul et depuis peu ton frère Nasser est avec moi,
Tous les jours ont r'fait le monde discutant regard au loin
T'es au courant malheureus'ment Bénaïssa nous a rejoint
Regretté je pense qu'eux même les plus lâche n'ont plus l'age
Solidaires alors ont traine de nuages en nuages,
De tout là haut, mes espoirs sont mes voeux,
N'oubli pas que je vois tout que les étoiles sont mes yeux.

Moi je vois l'pont mais de l'au-delà
Les mots me prennent à la gorge
J'pourrais remplir des sots de larmes
On m'a poussé à la faute
De tout là haut j'me sens si seule si mal si loin des autres.

Moi je vois l'pont mais de l'au-delà
Les mots me prennent à la gorge
J'pourrais remplir des sots de larmes
On m'a poussé à la faute
De tout là haut j'me sens si seule si mal si loin des autres.

 
 


Facebook