Paroles officielles de la chanson «Les Patriciens» : Jann Halexander

Compositeurs : Jann Halexander
Auteurs : Jann Halexander
Chanteurs : Jann Halexander
Éditeurs : Lalouline Editions
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Les Patriciens"

Nous voilà devenus des patriciens
Au fond de la vallée endormie
Papa a repris en main nôtre destin
Et nous voilà devenu riches
On oublie pas les années maigres
On oublie pas les soirées aigres
Et j'ai la peur du lendemain
Même si je suis un patricien

Maman avant femme de ménage
A maintenant une bonne à tout faire
On voit maintenant sur son visage
Que la bonne n'aura rien à faire
On oublie pas les années maigres
On oublie pas les soirées aigres
Maman a peur du lendemain
Même si nous sommes des patriciens

La maison est vaste et jolie
Avec ses murs à colombages
Au fond d'une vallée endormie
C'est vrai les forêts n'ont pas d'âge
On oublie pas l'appartement
Coincé dans un immeuble grisaille
On oublie pas les cris d'enfants
Dans une aire de jeux ferrailles

Ici tout va bien, cher amant
Au fond d'une vallée endormie
Mais je m'ennuie sans toi, Armand
Si tu savais comme je m'ennuie
Riche ou pauvre, quelle importance
Car au fond rien n'est acquis dans la danse
Ballet fou des classes sociales
Dieu a choisi d'être impartial
On oublie pas les années maigres
On oublie pas les soirées aigres
Et je n'oublie pas ton regard,
Amour tu aimes un patricien...

 
 


Facebook