Paroles officielles de la chanson «Blues Euphorisant» : Philippe Chatel

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Blues Euphorisant"

Je n'aime que l'Equanyl ou bien le Tofranyl
J'apprécie le Valium ou bien le Librium
J'adore l'Eunoctal ou bien le Binoctal
Avec son frère délicieux l'Imménoctal
C'est le blues, le blues euphorisant
Vous connaissez sans doute le divin ogadon
Ça va, ça va sans dire c'est un d'mes compagnons
Et j'avoue mon amour pour la Mépromizine
Sans oublier de vanter la Sédibaïne
C'est le blues, le blues euphorisant
Je viens de faire une découverte phénoménale
Ce trésor a pour nom le Phénobarbital
Il est de ma famille comme le Belladénal
Mais je n'abandonne pas ce bon vieux Gardénal
C'est le blues, le blues euphorisant
Moi je dors bien la nuit et je n'ai pas d'angoisse
Merci au Nobrium et merci au Mandrax
Je suis bien dans ma peau et j'ai pas l'âme en peine
Merci au Céresta et vive le Tranxène
C'est le blues, le blues euphorisant
Et certains décident de partir en voyage
Pour trouver de la joie enfin le vrai visage
D'autres que je connais se trouvent des passions
Pour oublier la vie teintée de déception
Ils ont le blues, le blues depuis longtemps
Moi je remercie dieu de vivre ces années
Où la science a produit enfin la panacée
Je suis vraiment heureux j'ai trouvé le bonheur
Il est là caché dans des cachets de couleurs
C'est le blues, le blues euphorisant

 
 


Facebook