Paroles officielles de la chanson «Contre-Temps» : Enhancer

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Contre-Temps"

Se voir couler sous le poids des ans tout en se disant
Que sont devenus nos vingt ans tant ettant de temps
À s'enteter pour rester sur terre à terre
L'on tombe atterré quand on tilte que tout est enterré
Que tous sont enterrés, plus rien n'a d'intérêt
L'on attend plus que sa mise en terre et qui sait
Y'a t'il une vie après la mort ou juste la mort après la vie
Moi je vis la mort, mords la vie
Et vis la mort du plus loin possible
Mais si seulement c'était possible
Chaque ride ou cheveu blanchi
Sur ma tête ou celle des vieilles branches qui
Ont place dans mon coeur, m'écoeurent me donnent
De la rancoeur, alors je reste moqueur telle est ma cure
Pour oublier qu'un jour ce sera mon tour
De regarder les autres s'éclater profiter
De la santé et de la vélocité
Que j'aurai sans doute égarées dans une existence de taré
Mais pour tout le monde c'est la même
Et au moins ça c'est carré
Mais ça aura quand même du mal à me consoler

Plus le temps passe plus il nous casse
Pour tous la même sentence
Plus le temps passe plus il nous casse.
La même dépendance aux fontaines de jouvence
Tout le poids du monde s'effondre sur ce corps funeste écrasé,
Plombé par des gestes bridés, brisé par le temps,
Une bombe à retardement,
Les secondes s'éternisent et pourtant l'horloge fuse,
Attisent la hantise, provoquant les pires crises de stress et d'angoisse,
Tout se passe dans une impasse de détresse,
La tristesse remplace toute trace d'allégresse,
Le vide s'installe et progresse,
Laissé seul à ressasser, ses soucis mais qui s'en soucie
Ses proches se sont sauvés quand sa vie s'est essoufflée
Alors seul assis dans ce centre il ne lui reste qu'à décompter
Ses jours car aujourd'hui comptés

Plus le temps passe plus il nous casse
Pour tous la même sentence
Plus le temps passe plus il nous casse.
La même dépendance aux fontaines de jouvence

Plus le temps passe et plus s'entasse le temps
Quoi que l'on fasse pour tous la même sentence
La même dépendance aux fontaines de jouvence
Faire reculer l'échéance d'une ou deux années de souffrance
Chaque minute de chaque 'ournée nous est décomptée
Se sentir vieillir perdre sa vitalité,
Perdre son insouciance, perdre son insolence
Rongé par sa propre déchéance
Plus le temps passe plus il nous casse
Pour tous la même sentence
La même dépendance aux fontaines de jouvence
Faire reculer l'échéance d'une
Ou deux années de souffrance

 
 


Facebook