Paroles officielles de la chanson «Glock Ii» : Enhancer

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Glock Ii"

Glock l'ambiance tendance la présence de pression
L'impression d'une cession seul sans son bataillon
C'est sûr l'apocalypse a déjà commencé
De plus en plus s'enfonce dans l'ombre une génération
Engrainée par le vice le biz les mitchs
D'toute manière il nous faut des fonds, c'est faux je finirai pas dans le fond
A fond pour sortir des bas-fonds
Car même si on a pas l'air avec la team Nowhere
On a les pieds sur terre prets à foutre la guerre des guerres
Une dernière avant d'se barrer au grand air, squatter
Les big-airs loin très loin des galères
L'époque est triste c'est triste à dire mais c'est comme ça
On n'a pas le choix faut tout cramer tant qu'on est là
Toujours les mêmes trimards toujours la même histoire
Non putain rien n'a changé car en France toujours trop de batards
Marre de voir tant de clochards sur les boulevards de Balard
A Bessbar ou même nous sommes tricards pour un froc trop gelar
Une coupe de veuche en pétard, tard, la France est en retard et
Y'a de quoi broyer du noir quand les chtards débarquent en car, matraque à la main
Car j'fume un dard. Marre !
Des palpations tournant à l'agression. Marre !
Des répressions passant pour d'l'éducation. Marre !
De devoir donner des réponses !
J'fronce les sourcils lorsque que trois débiles veulent que j'décline mon identité civile
Vil subterfuge déstiné à me chourer ma fume
« J'fais mon boulot » me dit-il mais il lui eut été bien aisé
De bédave toute ma Thaïlandaise
Mais putain laisse nous dire que l'état nous baise
Pourquoi faut il que les uns se taisent quand d'autre poussent une Marseillaise
Hostile est ma ville donc vil est mon style
Et si mon stylo stagne dans les rimes débiles c'est que j'parle aux imbéciles
Tendance névrosée
Le passé psychopathe revient pour te mettre la pression
Depuis trois ans France rien ne change la même impression
Enhancer est là pour foutre le souk à Ripas
Enhancer est là t'as pas le choix c'est comme ça
La synthèse parfaite incarnation des cramés de la terre
Un mix de foutance de démence et de bière
Un pour tous tous pour un jusqu'en enfer
Un pour tous tous pour un pour se mettre la guerre
Un pour tous tous pour un l'underground s'installe encore et fait mal au mental
Un pour tous tous pour un si t'aimes pas t'écoutes pas t'achétes pas et me saoule pas
Un pour tous tous pour un, un pour tous tous pour un
Quelle époque sans équivoque choc évoque en bloc un univers glock j'dénigre
Les loques qui s'prennent pour des blocks de rock
Qui débloquent pas de leur stock de coke, qui bloquent comme des porcs,
Qui troquent leur coque pour un rail de toc
J'm'en moque pas mais j'kiffe pas l'délire foncedé qui controle pas
Piqué à la race sans cesse à la masse à l'affut de la moindre trace
De shout pour s'mettre k-out ça m'laisse sans face d'voir ce vice s'abattre comme une
Masse.
Grossir comme un kyste s'propager à la race
La tendance crevard, s'laisser crever, boire ses déboires et kiffer s'trainer
Dans sa pisse sur l'trottoir, ambiance clochard digne du pire soulard,
C'est sur, c'est harcore mais c'est plus gore que Sodome et Gomorrhe,
Le trip j'kiffe mon sort j'me laisse glisser dans mon délire malsain
Sans cesse aspiré par un trou noir sans fin

 
 


Facebook