Paroles officielles de la chanson «Le Chômage A Des Vertus» : Francois Hadji Lazaro

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Le Chômage A Des Vertus"

Le chômage a des vertus, "Incroyable, qui l'eût cru ?"
Il peut apporter l'amour, alors qu'on attend son tour dans les couloirs de l'ANPE
Elle a fait tomber à ses pieds, son curriculum vitae
J'étais devant elle, je m'suis retourné
Et j'lui ai ramassé
Elle devait être myope car elle m'a souri
Et elle m'a dit "Merci"
J'ai répondu "De rien", avec un sourire crétin
Et oui l'amour avait surgi dans l'agence
Chômeurs et personnel improvisèrent tous une danse
Chômage sera moins dur, moins dur ensemble
Le chômage a des vertus, "Incroyable, qui l'eût cru ?"
Il peut apporter l'amour, alors qu'on attend son tour dans les couloirs de l'ANPE
L'agence nationale pour l'emploi
N'est pas une agence matrimoniale
Mais si nous n'avions pas fait la queue, là-bas des heures, pour chercher un labeur
Si nous avions déjà été casés, toi comme postière et moi comme caporal
On s'en s'rait mordu les doigts, on n'se s'rait pas rencontrés, toi et moi
Depuis, cela devint l'agence nationale pour l'émoi
On y revient en pélerinage avec p'tit Gérard et p'tit Benoît, nos enfants
Futurs chômeurs, eux aussi,... l'av'nir est rose
Le chômage a des vertus, "Incroyable, qui l'eût cru ?"
Il peut apporter l'amour, alors qu'on attend son tour dans les couloirs de l'ANPE
Ce vibrant hommage au chômage, peut nous faire sourire
Sauf si l'on pense, à ceux, qui tous les jours
Pleins d'amertume, attendent leur tour
Attendent leur tour... Ils attendent leur tour

 
 


Facebook