Paroles officielles de la chanson «Ecorches Vifs» : Relic

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Ecorches Vifs"

Je dors jamais, j'écris toujours
Vu que mes nuits ne sont jamais assez longues et mes jours trop courts
Je mets ma vie sur papier mes pires souvenirs depuis le CP
Gravé sur CD quand je les roule pas dans une langue OCB
Je fume pour oublier qu'à terne fumer va me tuer Bullshit
Je refais le monde avec l'aide d'un bout de shit
La faute à qui si trop de radio ont des goûts de chiottes
S'ils aiment pas nos histoires de rue de chatte et de gunshot
J'écris l'âme meurtrie blessée jusque dans ma chair
Encore heureux que je déplaise aux ménagères
A ce qui paraît c'est elle qui fond la pluie et le beau temps
C'est mal barré j'ai trop erré sous le soleil de Satan
A quoi bon aller braquer d'après les dires y a des gros deals à la clef
Chez Sony, Hostile et Barclay mais rien n'est gagné
Rien n'est acquis j'ai toujours un pied en enfer
Vu que l'autre est pris dans les égouts du paradis.

Y a rien à perdre tout à gagner dans ce putain de mouv' alors on tente
Et si tu me crampes c'est embêtant alors on se bat, on sort les dents
Je suis déglingué comme je pose mes rimes sur un pur son de Médéline
ReliC au top on braque ton poste avec FF en featurings
Mon rap transpire la haine des émotions déterrées à la pelle
Avec ou sans label j'épure mon style t'inquiète, on reste fiable
Tous écorchés vifs, texture explosive
Nerveux depuis tout ce temps quand tu me parles de zic'
Je relate ma vie dans des coins sombres
Comme si ma rage n'était qu'une ombre
Inch'Allah j'arrive au but mon ambition est des plus forte
Album dangereux pour toutes les têtes pensantes
Pour toutes les têtes en sang
Et si on reste menaçant, ça sort de mon bic et c'est récent.
Ma conscience dicte mes actes comme n'importe quel être humain,
Le front posé sur le soi mon frère je demande pardon avant la fin.
J'arrête tout C'est l'heure de poser les armes.
Ecoute-nous Avant qu'éclate le drame.

Nord, Sud, Est, Ouest peu importe ta douleur
Ou ta couleur. Ce monde est autant le nôtre que le leur,
Parce que nos vies ne sont que : rimes, peines,
Vices, haines. Chaque jour est un défi : c'est
Nord, Sud, Est, Ouest peu importe ta douleur
Ou ta couleur. Ce monde est autant le nôtre que le leur
A n'importe quel moment la rage peut t'envahir,
Une blessure et ça chavire.

Ecorché vif lors de ma venue au monde cordon autour du cou
Ecorché vif comme un innocent qu'on retrouve la corde au cou
Ecorché vif comme une tentative de suicide du haut d'une tour
Quand on t'annonce que t'as le sida après avoir tiré ton coup !

Ecorché vif quand tu perds un être cher et que tu te retrouves sans repère
Avec l'amour d'un père comme seule présent sur terre
Ecorché vif ce jour où l'amour t'a mis à la porte !
T'as trahi celle que t'aime alors que c'est le fruit de ta récolte
Ecorché vif quand t'apprends que ta femme est stérile
Et que l'enfoiré enfoui au fond de toi la quitte sur un coup de fil
Ecorché vif ! Ecorché vif, quand l'argent sale te rend haineux !
Quand t'es prêt à tuer ton frère ! Risquer l'enfer pour être mieux
Ecorché vif quand après une soirée t'es ivre et que tu prends le volant
Prouver aux gens ta bonne conduite avec de l'alcool dans le sang
Ecorché vif quand t'as eu l'accident et que t'es le seul survivant
Et qu'on t'apprend que ton pote est mort laissant derrière lui deux
Enfants

Nord, Sud, Est, Ouest peu importe ta douleur
Ou ta couleur. Ce monde est autant le nôtre que le leur,
Parce que nos vies ne sont que : rimes, peines,
Vices, haines. Chaque jour est un défi : c'est
Nord, Sud, Est, Ouest peu importe ta douleur
Ou ta couleur. Ce monde est autant le nôtre que le leur
A n'importe quel moment la rage peut t'envahir,
Une blessure et ça chavire.

Ma vie en musique traverse les frontières sur CDR
Comme la came dans les entrailles ou le shit en CBR
Ne me prends pas pour un cav' parce que je suis brave
Ou parce que je fais du rap jusque là ça va
Mais ça pourrait tourner au drame
Trop d'enjeux se jouent dans un regard ou un mot môme
Qu'est ce qu'ils veulent qu'on devienne des Ze Pequeno
Et qu'on flingue tout le monde toute façon
C'est pas l'arme mais l'homme qu'est dangereux de toute façon
Souvent même quand on veut pas faut être sérieux dans le jeu
Etre prêt à payer le prix fort écoute mi corazon te cause mi amor
Je prêche alors que d'autres crient fort toujours I'oeil méprisant,
Je fais ce que j'ai à faire pour m'en tirer
Parce que la pluie ne tombe pas au grès des paysans
Tu peux tirer essayer de me voler le pain de la bouche
Mais si t'es trop coincé trop jaloux trop frimeur tu bouges
Etre plus dur que le fer plus doux que la rose
Plus vrai que le serment avec les frères ainsi fonctionne mi corazon

Les miens et moi c'est la même, on vit enfermés dans l'arène,
Lâchés les fauves de bord de Seine on sait se tenir même si on saigne,
Tu peux baliser en aucun cas rivaliser
C'est pas de ta faute comme cette putain d 'Alizée
Mais allez-y c'est ce quelle ont dit et elles l'ont mise
Je suis désolé de t'avoir vexé chez toi t'es ni pute ni soumise
Bref évite les caves et les points de suture
Pour les coups crades sous la ceinture
Mets-toi à l'aise en tête à queue dans la voiture,
Ecorché par les porcs, je félicite l'import export
N'incite personne on veut peser être convoités comme le Bachelor
Je suis hardcore par la vie que je mène les pas que je traîne
Réveil tous les matins mauvaise haleine
C'est du pe-ra réalité filmée à la Woody Allen
Silence on tourne ! Ma vie pas un cartoon mais un carton total
Cartonne jusqu'à en serrer des chatounes normal
Tu veux vivre ma vie un petit conseil petit faut éviter l'hémorragie

Nord, Sud, Est, Ouest peu importe ta douleur
Ou ta couleur. Ce monde est autant le nôtre que le leur,
Parce que nos vies ne sont que : rimes, peines,
Vices, haines. Chaque jour est un défi : c'est
Nord, Sud, Est, Ouest peu importe ta douleur
Ou ta couleur. Ce monde est autant le nôtre que le leur
A n'importe quel moment la rage peut t'envahir,
Une blessure et ça chavire.

 
 


Facebook