Paroles officielles de la chanson «Déjà Vu» : Disiz La Peste

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Déjà Vu"

Tu vois des fois tu vis un truc mais t'as l'impression que tu l'as déjà vécu
T'es dans un endroit tu vois des choses c'est comme si tu revivais la même scène
C'est déjà vu
Mais moi ce monde parfois il m'ennuie tellement que j'ai l'impression que j'l'ai déjà vu

T'as déjà vu ça, jamais vu ça, la vie est insoluble parfois mais non non non chut chut chut
Ça ça ça faut pas le dire Didididisiz la peste j'me décris comme un peintre
Observant tout c'qui m'entoure tout ceci enrichit mon être
J'observe mon bloc regarde les autres c'est mieux qu'le loft
J'observe le monde parfois je pleure souvent je ris
C'est ça la vie
Chérie chérie quand un gars te siffle sauvagement dans la rue
Excuse-moi par hasard on s'est pas déjà vu
Rajoute bah si tu veux pourquoi tu nous allumes
C'est du déjà vu
Par contre si c'est un beau gosse belle sape bien propre
Basket blanche marchant seul sans pote s'emporte dit
Excusez-moi mademoiselle par hasard ton père ne serait pas Ben Laden
Parce que t'es une bombe t'as bloqué ma montre déréglé mon compte
J'ai même pas regardé tes fesses depuis 30 secondes
J'ai pas besoin de ton numéro juste du hasard pour qu'on se rencontre
C'est du jamais vu

T'as déjà vu ça, jamais vu ça, la vie est insoluble parfois mais non non non chut chut chut
Ça ça ça faut pas le dire Didididisiz la peste j'me décris comme un peintre
Observant tout c'qui m'entoure tout ceci enrichit mon être
J'observe mon bloc regarde les autres c'est mieux qu'le loft
J'observe le monde parfois je pleure souvent je ris
C'est ça la vie

Dans la boite magique du sexe après minuit
Des reportages truqués dans les infos de midi
Une mauvais pub pour la jeunesse qui vit ici
C'est du déjà vu
Un précident kainry qui parle pas de guerre à ses sénateurs
C'est mon tour de scénariser sur la scène internationale
Si Messieurs et mesdames c'est Serigne je rappe pour le Sénégal
C'est anormal de céder à ce point à ce côté animal
Mr Bush a décidé de dire c'est le bien contre le mal
C'est du jamais vu ça tient du domaine du paranormal
Des conneries pareilles ces frères de Raël ils ont la palme ont la palme
C'est du jamais vu

T'as déjà vu ça, jamais vu ça, la vie est insoluble parfois mais non non non chut chut chut
Ça ça ça faut pas le dire Didididisiz la peste j'me décris comme un peintre
Observant tout c'qui m'entoure tout ceci enrichit mon être
J'observe mon bloc regarde les autres c'est mieux qu'le loft
J'observe le monde parfois je pleure souvent je ris
C'est ça la vie

Mc ton flow ton style tes rimes faciles
Mc tu parles que d'argent et que de cul
C'est du déjà vu
Par contre un Mc qui vient pas que pour graille pas que pour sa dalle
Qui débite sur tout beat capable de foutre un putain de z'beule
Un Mc juste qui fait les choses doucement et que la concurrence vexée subit des attouchements
Sur la distance tient la route tout le temps touche au coeur souvent
Et que ses disques vendent
Trop de rimes, phrase lourde, texte pointu
C'est du jamais vu

T'as déjà vu ça, jamais vu ça, la vie est insoluble parfois mais non non non chut chut chut
Ça ça ça faut pas le dire Didididisiz la peste j'me décris comme un peintre
Observant tout c'qui m'entoure tout ceci enrichit mon être
J'observe mon bloc regarde les autres c'est mieux qu'le loft
J'observe le monde parfois je pleure souvent je ris
C'est ça la vie

Frérot un monde riche inégal injuste pour la femme
Fait de drames et de guerres d'esclavage c'est l'enfer
C'est la terre, c'est la merde, on s'aime pas on s'entre-tue
C'est du déjà vu
Un condé qui tag, un manchot qui braque
Une grand-mère qui break la coupe du monde en Afrique
L'annulation de la dette Le pen aux Epinettes
La politique honnête
C'est du jamais vu
Un curé pédophile, un scarla qui se défile
Des breakeurs qui se défient en fracassant leur style
Des jeunes qui fument à l'excès, une kaïra qui pleure au procès
C'est du déjà vu

T'as déjà vu ça, jamais vu ça, la vie est insoluble parfois mais non non non chut chut chut
Ça ça ça faut pas le dire Didididisiz la peste j'me décris comme un peintre
Observant tout c'qui m'entoure tout ceci enrichit mon être
J'observe mon bloc regarde les autres c'est mieux qu'le loft
J'observe le monde parfois je pleure souvent je ris
C'est ça la vie

 
 


Facebook