Paroles officielles de la chanson «Filles De Pont-Aven (Les)» : Théodore Botrel

Compositeurs : Théodore Botrel
Auteurs : Théodore Botrel
Chanteurs : Théodore Botrel
Éditeurs : Editions Fortin
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Filles De Pont-Aven (Les)"

Connaissez vous les filles
Du « Pays des Moulins » ? (bis)
Dieu ! qu’elles sont gentilles !
Que leurs yeux sont câlines

R : Vive Pont-Aven et ses filles !
Vive donc
La fleur d’Ajonc !

Leur coiffe des dimanches,
Leur collerette à jour (bis)
Semblent des ailes blanches
Du petit dieu d'Amour !

Les étoffes soyeuses
De leurs gais tabliers (bis)
Font des taches joyeuses
Au détour des sentiers ;

Lorsque leurs chansonnettes
Montent vers le ciel bleu (bis)
Les pinsons, les fauvettes,
En sont jaloux un peu !

"Fleur-d'Ajonc" est rustique
Et très douce à la fois : (bis)
Jamais elle ne pique
Que les doigts maladroits !

"Fleur-d’Ajonc" est mutine :
Faut l'entendre et la voir (bis)
Rire avec Jean-Farine
Et jaser au lavoir !

Lorsque "Fleur-d'Ajonc" passe
Avec son amoureux (bis)
On se dit à voix basse :
"C'est Marie et Brizeux" !

A la foi de ses Pères
Fidèle elle sera (bis)
Toujours près des calvaires
"Fleur-d'Ajonc" fleurira !

Il n'est de Brest à Nantes
De Paimpol à Redon (bis)
Fleur aussi bretonnante
Que notre "Fleur-d'Ajonc" !

L'océan ou la Flamme
Dévasteraient l'Arvor (bis)
Sans déraciner l'Ame
De la "Fleur-d’Ajonc" d'Or !

 
 


Facebook