Paroles officielles de la chanson «Sous La Lune» : Bourvil

Compositeurs : Etienne Lorin
Auteurs : Bourvil
Chanteurs : Bourvil
Éditeurs : Editions Fortin
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Sous La Lune"

Un’ basse en cuivr’, un vieux piston
Sur un’ charrett’ fleuri’
Ouvre le bal et donn’nt le ton
Aux garçons et aux fill’s
L’piston jou’ faux la bass s’alarm’.
Mais les gens y z’aim’nt ça
Car ça perdrait vraiment son charm’
Si c’n’était pas comm’ça.

R : Vals’ du bal champêtre sous le lun’
Pas d’lampions pas d’lantern’s…que la lun’
Les danseurs sont un peu… dans la lun’
Dans un’ lun’ de miel.
Ils sont gais, ils sont dans un’ bonn’ lun’.
Mais avant qu’il n’y ait chang’ment d’lun’
Vit’ derrièr’ les buissons ils s’éclips’nt
Comm’ la lu-u-ne.

Grand-pèr’,
Grand’-mèr’ dans’nt à bout d’bras
A caus’ de leur bedain’.
Les moins d’quinze ans, ceuxqui n’os’nt pas
Rigol’nt de cette scèn’.
Voilà un couple, eux ils os’nt bien
Mêm’ trop car la maman
Qui danse avec Papa sait bien
Qu’sa fill’ fait comm’ maman.

R : Vals’ du bal champêtre sous la lun’
Malgré Maman l’un dit à sa brun’
Que pour elle il décroch’rait la lun’
Un’ vrai’ lun’ de miel.
Puis ell’ fait des yeux ronds comm’ la lun’
Mettant Maman dans un ‘mauvais’ lun’
Qui lui dit "allons viens te coucher"
Comm’ la lu-u-ne.

Danseurs, danseus's s'en vont dormir
Ils ont besoin de rêv's.
Un de ces rêv's qui leur f’ra dir'
Que cette nuit fut brêv' ;
Et sur cett' herbe piétiné',
Témoin d'amours passé's,
Deux vieux poivrots rest'nt là bébett's
Quand la musiqu' s'arrêt'.

Vals' du bal champêtre sous la lun'
Dernièr' not', dernier rayon de lun'
A l'horizon, ailleurs va la lun'
Distribuer son miel.
Cocorico ! fait l'coq qui s'remplum'
Pour nous dir' que l'soleil chass' la lun'.
Ça y est nous somm's aujourd'hui demain,
Plus de lu-u-ne.

 
 


Facebook