Paroles officielles de la chanson «Paimpolaise (La)» : Renaud Detressan

Compositeurs : Eugène Feautrier
Auteurs : Théodore Botrel
Chanteurs : Renaud Detressan
Arrangeurs : Renaud Detressan
Éditeurs : Editions Fortin
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Paimpolaise (La)"

1.
Quittant ses genêts et sa lande,
Quand le Breton se fait marin,
En allant aux pêches d'Islande
Voici quel est son doux refrain?
Quand leurs bateaux quittent nos rives,
Le curé leur dit : « Mes bons vieux,
Priez souvent Monsieur Saint Yves
Qui nous voit des cieux toujours bleus.
Et l'pauvre gâs
Fredonne tout bas :

R.
J'aime Paimpol et sa falaise,
Son église et son Grand Pardon
J'aime surtout la Paimpolaise
Qui m'attend au pays breton !

2
Guidé par la petite Etoile,
Le vieux patron, d'un air très fin,
Dit souvent que sa blanche voile
Semble l'aile d'un Séraphin?
Le brave Islandais, sans murmure,
Jette la ligne et le harpon :
Puis, dans un relent de saumure,
Il s'affale dans l'entrepont?
Et l'pauvre gâs
Fredonne tout bas :

R.
J'aime Paimpol et sa falaise,
Son église et son Grand Pardon
J'aime surtout la Paimpolaise
Qui m'attend au pays breton !

3
Mais, souvent, l'Océan qu'il dompte
Se réveillant lâche et cruel,
Le jour venu, quand on se compte
Bien des noms manquent à l'appel?
Puis quand la Vague le désigne,
L'appelant de sa grosse voix,
Le brave Islandais rechigne?
Jurant que c'n'est pas pour cette fois
Et l'pauvre gâs
Fredonne tout bas :

R (4 fois)
J'aime Paimpol et sa falaise,
Son église et son Grand Pardon
J'aime surtout la Paimpolaise
Qui m'attend au pays breton !

 
 


Facebook