Paroles officielles de la chanson «Qu Est Ce Qui Nous Brule» : Staël

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Qu Est Ce Qui Nous Brule"

Toi, mon homme
Tu es resté ventre à terre depuis trop longtemps
A bomber ton grand torse
Et à vouloir devenir plus fort que la mort et le temps

Toi, ma femme
Ton ventre immense a la trace des naissances d’avant
Des enfants de demain
Qui peupleront les continents

Qu’est-ce qui nous pousse
Qu’est-ce qui nous brûle
Qu’est-ce qui nous bouscule
L’âme et la vie
Qu’est-ce qui nous fait prendre le temps
Le temps d’avoir envie

Toi, mon homme
Pourquoi tu vas chercher la guerre si loin
J’ai pas besoin du glas qui sonne
Et y’a qu’en toi que je crois

Toi, ma femme
T’as l’humeur changeante des océans
La froideur du blanc marbre
Et le feu incandescent

Qu’est-ce qui nous pousse
Qu’est-ce qui nous brûle
Qu’est-ce qui nous bouscule
L’âme et la vie
Qu’est-ce qui nous fait prendre le temps
Le temps d’avoir envie
Qu’est-ce qui nous remplit
Qu’est-ce qui nous plonge
Qu’est-ce qui nous coupe, nous entaille en dents de scie
Qu’est-ce qui nous électrise tant
Mon ange, mon radiateur de nuit

Toi, mon homme
Je garde sous mon aile ton cœur d’enfant
Sans jamais se quitter des yeux
On a traversé le temps

Toi, ma femme
Je prends de ton courage pour garder de l’élan
Dans le souffle et l’orage
On traversera le temps

Dans le souffle et l’orage
On traversera le temps

Qu’est-ce qui nous pousse
Qu’est-ce qui nous brûle
Qu’est-ce qui nous bouscule
L’âme et la vie
Qu’est-ce qui nous fait prendre le temps
Le temps d’avoir envie
Qu’est-ce qui nous remplit
Qu’est-ce qui nous plonge
Qu’est-ce qui nous coupe, nous entaille en dents de scie
Qu’est-ce qui nous électrise tant
Mon ange, mon radiateur de nuit

 
 


Facebook