Paroles officielles de la chanson «La Dignité» : Weepers Circus

Albums :

Paroles officielles de la chanson "La Dignité"

Je hais les mécréants, les petites gens,
Les jean-foutre amputés de l'oignon,
La rue déverse un flot d'impotents,
A leur vue je souille mon lorgnon :
Aux fers, au poteau, tout le monde aux fers
Tous ces besogneux, tous ces mammifères !
J'vous mettrais tous ces poisseux aux fers,
La dignité est une rude affaire
Comme disait l'utre jour mon cheval :
C'est en ferrant qu'on devient maréchal...
Aux fers... au poteau !
J'ai l'âme d'un fier aristocrate,
Je rêve de titres et d'étiquettes.
J'ai la particule qui me démange,
Je veux du regard de soubrettes !
Aux fers, au poteau, tout le monde aux fers,
Tous ces besogneux, tous ces incapables.
J'vous mettrais tous ces fâcheux aux fers,
La dignité est une belle affaire.
Comme disait l'autre jour mon notaire :
C'est en comptant qu'on devient milliardaire !
Aux fers... au poteau !
A l'heure venue du dernier soupir,
Je partirai noblement le front haut.
Et j'aimerais vous entendre dire :
Nous perdons le plus fort, le plus beau !
Aux nues, glorieux, portez-moi aux nues,
Elevez en ma mémoire de fameuses statues !
Faites de mon grand nom des avenues,
La dignité ne fait rien dans la terre,
Comme disent en ce jour mes amis :
C'est en creusant que vient l'appétit...
Aux vers... aux asticots !

 
 


Facebook