Paroles officielles de la chanson «La Visite» : Weepers Circus

Albums :

Paroles officielles de la chanson "La Visite"

Je te suis à petits pas
En petit chat d'entre tes chats
De Paris petit village
A Sète le beau rivage
Malgré toutes les peines du monde
Je te suis à petits pas
Malgré toutes les haines du monde
Je m'aventure avec toi
Mais voici la grande bécasse
Qui brutalise l'ombre où tu t'prélasses
Qui s'aménage, le chien, le dégueulasse
Le cimetière marin en lieu de chasse
On aurait dit qu'le long des golfes bleus
Tous les marins se noyaient peu à peu
De l'entendre
Je te suis à petits pas
Sous les volutes de ton tabac
C'est l'impasse Florimont
Dieu me garde de perdre ta route
Je me mets dedans tes pas
Et si d'aventure l'om me déroute
Que je me perde avec toi !
Mais voici la grande bécasse
Qui brutalise l'ombre où tu t'prélasses
Qui s'aménage, le chien, le dégueulasse
Le cimetière marin en lieu de chasse
Il n'savait pas l'illustre porcinet
Qu'à sa visite les muses sanglotaient
Sans comprendre
Je te suis à petits pas
Qu'un beau jour, ma vieille branche
Ma guitare soit de ton bois
Et ma moustache soit blanche
Ce soir-là, si j'vais dans l'autre monde
Qu'ma guitare casse son la !
Ce soir-là sous la lune féconde
M'laiss'ras-tu nourrir tes chats
Mais voici la grande bécasse
Qui brutalise l'ombre où tu t'prélasses
Qui s'aménage, le chien, le dégueulasse
Le cimetière marin en lieu de chasse
Il n'savait pas cet idiot infini
Qu'à sa visite, t'étais caché sous l'lit
A te fendre

 
 


Facebook