Paroles officielles de la chanson «1977» : Pleymo

Chanson originale : 1977
Albums :

Paroles officielles de la chanson "1977"

Mes névroses dorment dehors
J'ai promis d'éviter de chialer sur mon sort
Et d'esquiver les mots, la tête encore dans l'eau.
Si frileux des fois je suis, le peu que j'éprouve me suffit
À faire le pas vers le je et le moi
Ce qui se joue de ça !
Et si je suis né gémeau
Je frêne le versant schizo
Innocent mieux que personne
C'est le mal qu'il me donne
Il dort en moi, scindé entre le jeu et l'émoi
Une porte en moi, mon équilibre mental en est l'enjeu
C'est souvent qu'il s'étale un peu
Ou bien me couvre de bleu
Mais tu sais l'intérieur effraie
Pour ne pas en faire les frais je me tais
Je lui parle tant à mon double Injall enfant
J'ai fait le pas vers le je et le moi
Vers celui qui l'emportera
Et si je suis né gémeau
Je frêne le versant schizo
Innocent mieux que personne
C'est le mal qu'il me donne
Et dort en moi, scindé entre le jeu et l'émoi
Une porte en moi, mon équilibre mental en est l'enjeu
Rock casse tout infernal colérique
Injall toujours toujours toxique
Rock refuse l'inconscient
Injall toujours toujours présent? (aïe bo? oh oh?)
Il dort en moi, scindé entre le jeu et l'émoi
Une porte en moi, mon équilibre mental en est l'enjeu

 
 


Facebook