Paroles officielles de la chanson «Ananas» :

Compositeurs : Eddie Warner
Auteurs : André Hornez
Éditeurs : Semi
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Ananas"

C'était une fille pleine d'allure, j'vous l'jure
Avec un très joli buste, robuste
De toutes les dames des Halles
C'était la plus idéale
Et tous les passants venaient
Près d'elle quand elle disait
D'un air provoquant

Voilà des ananas, voilà des ananas
De la Guyane
Voilà des ananas, voilà des ananas
Et des bananes
Des ananas comme ça y a d'quoi en faire un plat
Je le proclame
Mais quand à sa guise on les anana-lyse
On en reste baba, ananas !
Si y a quelqu'un qui n'a pas vu mes ananas
Bah qu'il le dise
Si vous n'en voulez pas
Surtout n'tripotez pas la marchandise
Car entre nous pas besoin d'chicaner
C'est les plus beaux ananas de l'année
N'hésitez pas n'faite pas d'embarras
Tout le monde en aura, ananas !

Un jour un homme vint l'attendre, l'air tendre
C'était un gros millionnaire, le frère
Il dit lâchez votre négoce
Vous serez la mère de mes gosses
Quand elle s'aperçut qu'il était si cossu
Elle lui dit vous n'serez pas déçu

Prenez mes ananas, prenez mes ananas
De la Guyane
Prenez mes ananas, prenez mes ananas
Et mes bananes
Des ananas comme ça y a d'quoi en faire un plat
Je le proclame
Et quand à sa guise on les anana-lyse
On en reste baba, ananas !
Prenez en cinq ou sept
Prenez toute la poussette
Si ça vous tente
Seulement je vous l'dis tout net
Je suis une fille honnête
J'suis chez ma tante
Et si en plus vous voulez mes appâts
Sans le mariage moi je ne marche pas
N'hésitez pas, n'faites pas d'embarras
C'est comme ça, y'en a pas !

Allez, allez, mes ananas.....
Combien en voulez-vous ?
Allez dépêchez-vous
On se les arrache
Oh ne touchez pas Monsieur
Voyons c'n'est pas sérieux
Mais ça n'se touche pas.. l'ananas !
Il en reste deux tout p'tits
Seulement j'les ai promis
Au millionnaire
Il n'a pas mauvais goût
Car ceux là voyez vous c'est du tonnerre
S'il a vraiment l'intention de m'épouser
Il peut les prendre, enlevez, c'est pesé !
Alors il décida qu'il ne vendrait plus d'ananas
Et depuis ce jour là il en mange à tous les repas
Voilà, voilà, ananas !

 
 


Facebook